Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Sur les Champs-Élysées, Marks et Spencer ferme sa dernière boutique française

mardi 31 octobre 2017 à 17:53 - Mis à jour le mardi 31 octobre 2017 à 20:42 Par France Bleu Paris, France Bleu Paris et France Bleu

Marks et Spencer a fermé sa dernière boutique française, ce mardi, sur les Champs-Élysées, à Paris. Après un grand retour en France en 2011, l'enseigne anglaise a finalement liquidé tous ses magasins et licencié plus de 500 personnes ces deux derniers mois.

La dernière boutique Marks & Spencer de France a fermé, ce mardi, sur les Champs-Élysées
La dernière boutique Marks & Spencer de France a fermé, ce mardi, sur les Champs-Élysées © Maxppp -

Paris, France

Dans les rayons, il n'y a presque plus rien. Seuls quelques vêtements pendouillent encore sur les cintres. Ce mardi, dans la boutique Marks et Spencer des Champs-Élysées, "tout doit disparaître".

Cela fait un an que le groupe a annoncé la fin de son activité en France. Les quatre autres magasins de la marque (à Paris-Beaugrenelle, Levallois-Perret, Tremblay-en-France et Villeneuve-la-Garenne), ont déjà fermé leurs portes au début du mois de septembre. Et il y a deux semaines, les vendeurs de la boutique des Champs-Élysées ont appris la date de leur licenciement effectif : le 31 octobre. "C'est un peu court pour se retourner", explique Hervé, vendeur pour Marks et Spencer depuis quatre ans. "Maintenant, on doit se dépêcher de retrouver quelque chose, on n'a pas envie de rester chez nous à rien faire".

Les 517 ex-salariés ont tout de même un peu de temps devant eux pour se retourner. Lors du plan de sauvegarde de l'emploi, ils ont négocié des indemnités équivalentes à un an de salaire par employé, ainsi que des propositions de formation.

Les produits alimentaires toujours vendus en France

Par ailleurs, même si les boutiques Marks et Spencer n'existent plus en France, il sera toujours possible de trouver des scones, du thé ou du fish and chips de la marque grâce à des franchises. Une nouvelle franchise "M et S food" doit d'ailleurs ouvrir ses portes prochainement sur les Champs-Élysées. En revanche pour acheter des vêtements Marks et Spencer, il faudra forcément passer commande par internet.