Économie – Social

Surcroît d'activité pendant l'été pour l'entreprise Schoen à Châteauroux

Par Justine Dincher, France Bleu Berry mardi 16 août 2016 à 6:27

Thierry Schoen partage son temps entre le stade Gaston Petit et son entreprise.
Thierry Schoen partage son temps entre le stade Gaston Petit et son entreprise. © Radio France - Justine DINCHER

Pendant l'été, l'entreprise de distribution de boissons Schoen enregistre plus de 50% de commandes supplémentaires. Une belle réussite pour cette société familiale, créée sur "un coup de tête" par un ancien footballeur, au début des années 50 à Châteauroux.

Ils hydratent tout le département ! Les camions de l'entreprise Berrichonne Schoen sont partout en ce moment. L'été représente un pic d'activités pour cette société familiale de distribution de boissons.

Chaque jour, entre six et huit camions sortent de l'entrepôt de Châteauroux pour aller ravitailler les bars, restaurants et autres centres touristiques de l'Indre. "Entre le mois d'avril et le mois de septembre, on observe effectivement un surcroît d'activités", explique Thierry Schoen, le patron de l'entreprise, "on fait entre 50 et 60% de plus que le reste de l'année".

Deux fois plus de commandes en été

Forcément, la météo y est pour beaucoup. C'est simple : "plus il fait beau, plus il fait chaud, plus les gens ont soif, plus ils consomment", raconte Thierry Schoen, "et contrairement à ce que l'on peut imaginer, les affaires marchent mieux quand il fait ni trop chaud, ni trop froid". Depuis le 15 juillet, le printemps se dit "gâté par le temps, après un printemps compliqué".

A Châteauroux, le festival DARC permet également de faire tourner les affaires de l'entreprise : "en août, beaucoup de bars et restaurants ferment en Berry, et avec le festival, cela compense. Et puis en termes d'image, c'est important d'être présent et de montrer que l'on soutient ces initiatives qui permettent de faire vivre Châteauroux".

INTERVIEW | "C'est important pour nous d'être présents à DARC", explique Thierry Schoen.

Une entreprise créée par un footballeur de la Berri

Thierry Schoen, également Président de la Berrichonne Football, a repris la tête de cette société avec son frère en 1981, après le décès de son père. Ses parents, alsaciens, ont créé cette entreprise en 1952 à Châteauroux.

"Mon papa, en alsacien bon teint, aimait la bière. C'était un footballeur, il est arrivé à la Berrichonne de Châteauroux en 1948 pour jouer. Et dans l'Indre, la bière qu'il trouvait ne correspondait pas au goût qu'il connaissait et qu'il aimait en Alsace", raconte Thierry Schoen, "il a donc eu une idée de génie : vendre de la bière en utilisant sa notoriété de joueur de football. Il est monté en Alsace, a rencontré le patron de Kronenbourg et a signé un contrat pour distribuer cette bière en Berry".

En 1952, le père de Thierry Schoen est le premier à exporter hors d’Alsace de la bière Kronenbourg.

REPORTAGE | Une success-story, made in Châteauroux.

160 emplois dans le Centre de la France

Depuis, cette marque de bière est partout en France et l'entreprise Schoen a beaucoup grossi. Elle emploie aujourd'hui 160 personnes dans le Centre de la France. Thierry Schoen et son frère ont racheté des sociétés en difficulté, afin de se développer.

"Aujourd'hui, nous sommes présents dans le Cher, dans la Creuse, dans la Nièvre, dans le Loir-et-Cher et en Indre-et-Loire", se réjouit le patron. Schoen possède des entrepôts à Nevers, Bourges, Blois, Montargis, Orléans et Guéret. Le siège social reste à Châteauroux.

L'entreprise Schoen réalise près de 70 millions d'euros de chiffre d'affaires, hors taxe.