Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Surendettement : ce n'est pas le crédit à la consommation mais les dépenses du quotidien qui plombent les Mayennais

mercredi 13 février 2019 à 19:09 Par Valentine Letesse, France Bleu Mayenne

Le bilan 2018 de la commission de surendettement montre une baisse de dépôts de dossiers de 18% en Mayenne. Contrairement aux idées reçues, ce ne sont plus les crédits à la consommation, mais le coût de la vie qui plongent les Mayennais dans le surendettement.

Illustration -  En 2018, ce qui plonge les mayennais dans la spirale du surendettement, ce n'est pas le crédit à la consommation mais les factures.
Illustration - En 2018, ce qui plonge les mayennais dans la spirale du surendettement, ce n'est pas le crédit à la consommation mais les factures. © Maxppp - BELPRESS

Laval, France

C'est une bonne nouvelle pour les Mayennais. En 2018, ils sont moins surendettés d'après la préfecture de la Mayenne et la Banque de France. L'année dernière, 686 familles ont déposé un dossier de surendettement, contre 840 en 2017. Une bonne nouvelle à prendre "très humblement", pour le directeur de la Banque de France.

60% des dossiers de surendettement sur les charges du quotidien

Ce qui saute aux yeux dans ce rapport, c'est une information pour le moins surprenante. Aujourd'hui, les Mayennais et plus largement les Français tombent dans la spirale du surendettement, non pas à cause des crédits à la consommation mais à cause du coût de la vie.

Les difficultés actuelles des surendettés sont surtout les charges courantes." - Jean Marc Oltra, le directeur départemental de la Banque de France.

"Ils n'y arrivent plus", répète Jean-Marc Oltra, le directeur de la Banque de France en Mayenne. Aujourd'hui, la part des dossiers de surendettement dû au crédit à la consommation n'est plus que de 40%. La bascule s'est opérée depuis 1989.

Autre phénomène très présent en Mayenne, la proportion des primo-accédants et des propriétaires plus importante qu'ailleurs dans les dossiers de surendettement. Malgré le prix bas de l'immobilier en Mayenne, ils ont dû mal à subvenir à leur dette d'habitation

Alors, qui est le plus touché dans le département ? Et bien les jeunes. Le profil des Mayennais surendettés : des couples jeunes, sans enfant avec des qualifications d'ouvriers et souvent sans travail.