Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PHOTOS - Syndicats et gilets jaunes défilent ensemble pour le 1er-Mai à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Entre 3.000 et 4.000 personnes ont défilé à Montpellier ce mercredi 1er mai. Des syndicalistes et des gilets jaunes. À 16h place de la Comédie, les forces de l'ordre tentaient de disperser un millier de gilets jaunes avec des gaz lacrymogènes.

C'est la 1ere fois qu'il y a un tel mélange de jaune et de rouge à Montpellier
C'est la 1ere fois qu'il y a un tel mélange de jaune et de rouge à Montpellier © Radio France - Salah Hamdaoui

Montpellier, France

Retard à l'allumage. C'est dans la plus grande confusion que la manifestation du 1er-Mai à Montpellier a commencé avec cette question : qui pour prendre la tête du cortège, CGT ou bien gilets jaunes? "Les syndicats veulent être devant avec leurs banderoles et les gilets jaunes aussi pour se montrer, pour rappeler que tous les samedis ils sont là. Visiblement, le mélange des couleurs ne passent pas" décrypte un des manifestants. Finalement après les engueulades, le coupable idéal est désigné : "C'est la faute des policiers qui ont séparé les deux cortèges et donc ça a créé un malentendu et des tensions, mais après les explications, ça s'est apaisé" indique un syndicaliste de la CGT.

"On veut un autre projet de société, c'est ça qu'ils veulent les gens : un autre projet de société contre le néolibéralisme !"- Une jeune manifestante très énervée

Après avoir fait du surplace pendant environ une heure, les quelques milliers de personnes (entre 3.000 et 4.000 selon les sources) commencent enfin à descendre le boulevard du Jeu de Paume. Des gilets jaunes sont en tête, tant pis pour les susceptibilités puisque la cause est commune. "La justice sociale, liberté-égalité-fraternité, ça ne marche plus donc, aussi bien au niveau politique qu'économique, il faut reprendre nos vies en main", résume un gilet jaune venu manifester avec sa mère.

La convergence est-elle souhaitée et possible?

Elle serait là, la convergence des luttes, selon une responsable de la CGT de l'Hérault "parce que nous portons les mêmes revendications, nous subissons les mêmes reculs, donc c'est le même combat. Le mouvement ne va pas s'appauvrir mais se développer". À quelques mètres de là, une retraitée en gilet jaune acquiesce : "Avec toutes les attaques que nous subissons sur le pouvoir d'achat, les retraites, les licenciements, c'est un 1er-Mai particulier." "On demande simplement à pouvoir vivre dignement de notre travail parce que pour le moment on est dans la précarité", se plaint un militant CGT, chasuble rouge sur le dos.

"Je suis là aussi pour fêter les un an de Benalla. Cet homme est toujours dehors là où des gilets jaunes ont pris du ferme en comparution immédiate donc je trouve ça absolument pas normal."- Un manifestant 

Ce qui est sûr, c'est que c'est la première fois qu'il y a un tel mélange rouge et jaune dans un cortège à Montpellier. Un jeune homme qui a la "double casquette" s'en félicite car "c'est souhaitable et c'est même nécessaire. On ne peut pas faire un mouvement particulier chacun dans son coin, ce serait une aberration. Là on voit bien qu'on peut bien se rassembler même si on ne marche pas forcément derrière la même bannière. Heureusement !"

Pas de 1er Mai sans muguet - Radio France
Pas de 1er Mai sans muguet © Radio France - Salah Hamdaoui
Il n'y pas pas que les gilets qui sont jaunes - Radio France
Il n'y pas pas que les gilets qui sont jaunes © Radio France - Salah Hamdaoui
Du rouge et du jaune - Radio France
Du rouge et du jaune © Radio France - Salah Hamdaoui
Pacifique mais déterminée - Radio France
Pacifique mais déterminée © Radio France - Salah Hamdaoui