Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Talange : une caméra sur la voiture du facteur pour scruter l’état des routes

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

La Poste adopte la méthode des Google cars pour rendre un nouveau service aux communes. Une caméra est installée sur la voiture d’un facteur à Talange pour mieux diagnostiquer l’état des routes. C’est une première en Lorraine.

Cette caméra filme par l'arrière et elle est dirigée vers le bas explique Baptiste Rouault de Geoptis.
Cette caméra filme par l'arrière et elle est dirigée vers le bas explique Baptiste Rouault de Geoptis. © Radio France - François Pelleray

Talange, France

Depuis trois mois, Talange est la première collectivité de Lorraine à avoir acheté ce nouveau service. Geoptis, une filiale de la Poste, a posé une caméra sur la voiture d’un facteur, à l’image d’une Google car. Les images permettent ainsi de recenser tous les dégâts sur la voirie. C’est un service acheté 4.800 euros par la ville de Talange qui compte 27 km de rues, sans oublier les 54 km de trottoirs qui sont également inspectés.

Cette camera geolocalisée filme par l'arrière et les images sont traitées par Geoptis. Chaque nid de poule, chaque défaut est identifié par un salarié derrière son écran d'ordinateur. Et cela donne une carte avec des rues en vert, orange ou rouge. Une carte qui sert de tableau de bord au responsable des services techniques.

Talange dépense chaque année en entretien des routes entre 150.000 et 450.000 euros, sur un budget de 10 millions d'euros. L'idée pour le maire Patrick Abatte, c'est d'anticiper pour mieux dépenser : "On fera peut-être un peu moins de travaux mais un peu plus de préventif et donc potentiellement économiser et être plus intelligent dans la gestion de nos voiries. Et nous pourrons peut-être même mieux expliquer aux habitants pourquoi on refait cette route et pas une autre".

Les visages sont floutés

Avec une caméra qui se promène dans les rues, l’anonymat, la vie privée pourraient être menacés. Pas du tout répond Baptiste Rouault, ingénieur d’affaire chez Geoptis : "La caméra est dirigée vers le sol. On ne voit que la chaussée et les abords directs, ce qui permet d’éliminer une grande partie des visages et les intérieurs des bâtiments. Et quand une personne ou un lieu sont identifiables, nous les floutons".

Garantir la présence des facteurs

Pour le maire communiste de Talange, Patrick Abatte, ce contrat permet aussi de garantir la présence des facteurs partout sur le terrain : "On a envie de garder le plus longtemps possible nos facteurs sur le terrain. C’est un acte politique très fort pour nous que de contribuer à la diversification des activités de la Poste. C’est du donnant-donnant, nous sommes attachés au service public".

Les facteurs ont déjà commencé à assister les personnes âgées, collecter des questionnaires pour les mairies, surveiller des petites gares. C'est le prix à payer pour tous les maintenir sur le terrain conclue la Poste.

Choix de la station

France Bleu