Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tarifs autoroutes : ce qui vous attend sur Orléans et la Région

-
Par , France Bleu Orléans

Malgré la crise des gilets jaunes, les sociétés autoroutières vont procéder ce vendredi 1er février à une hausse des péages de l'ordre de 1.9% en moyenne. Sous la pression du gouvernement, un geste sera tout même fait pour les conducteurs réguliers. Découvrez les nouveaux tarifs sur le réseau Vinci.

Les tarifs des autoroutes augmentent partout ce 1er février
Les tarifs des autoroutes augmentent partout ce 1er février © Maxppp - Eric Malot

Orléans, France

Le groupe Vinci, qui gère les autoroutes A 10, A 71 et A 19, annonce pour ce vendredi 1er février une hausse globale de ses tarifs de 1.65%. Mais, dans le contexte social actuel, Vinci se dit prêt à faire des " efforts pour le pouvoir d'achat des usagers".

Pas de hausse sur les petits trajets 

Pour la première fois, Vinci a décidé cette année de ne pas toucher aux tarifs sur les petits trajets. Un Orléans-Nord/ Olivet coûtera donc toujours 1 euro 40, comme en 2018. Il n'y aura pas de hausse non plus sur les trajets Orléans-Nord/ La Source, Orléans/ Artenay et Orléans/ Meung sur Loire. 

Une ristourne pour les conducteurs réguliers

Publicité de Vinci sur l'abonnement ULYS - Aucun(e)
Publicité de Vinci sur l'abonnement ULYS - @Vinci

Comme toutes les sociétés autoroutières, Vinci va proposer à partir du 1er février une ristourne pour les conducteurs réguliers. C'est l'abonnement Ulys 30 qui permettra de bénéficier de 30% de réduction au bout de 10 allers/ retours par mois sur un même itinéraire et quelque soit le nombre de kilomètres. C'est en fait le gouvernement qui a demandé ce geste pour soulager notamment ceux qui font les allers/retours quotidiens entre le domicile et le travail. Près d'un million de français sont potentiellement concernés par cette nouvelle offre.

Les tarifs dans le détail 

Si vous n'êtes ni un conducteur régulier ni un habitué des trajets courts, vous n'échapperez pas à la hausse annuelle des tarifs sur le réseau Vinci. Le groupe nous a fourni quelques exemples de tarifs sur des trajets au départ d'Orléans.

  • Orléans Nord/ Paris  (Autoroute A 10) : 10.30€ en 2018/ 10.60€ en 2019
  • Orléans Centre / Blois (A 10)  : 5.80€ en 2018 / 6.00€ en 2019 
  • Orléans Centre / Tours (A 10)  : 12.20€ en 2018 / 12.40€ en 2019
  • Orléans Centre / Clermont (Autoroute A 71)  : 27.40€ en 2018 / 27.80€ en 2019
  • Orléans Centre/ Vierzon (A 71) : 7.00€ en 2018/7.40€ en 2019
  • Orléans Centre/St Hilaire les Andrésis ( A 10 + A 19)  : 17.00€ en 2018/ 18.30€ en 2019

Pour protester contre cette hausse des tarifs, les communistes orléanais vont distribuer des tracts ce vendredi après midi, sur l'A71 au niveau du péage d'Orléans La Source. Ils demandent également une re-nationalisation des autoroutes. La mesure côuterait à l'Etat environ 40 milliards d'euros, selon le rapport d'une commission parlementaire qui date de 2014.