Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tarn : des boules de Noël 100 % françaises faites par des handicapés

dimanche 2 décembre 2018 à 12:00 Par Théo Caubel, France Bleu Occitanie et France Bleu

L'Etablissement et service d'aide pour le handicap Carmantis près de Carmaux dans le Tarn possède la dernière unité de production française pour fabriquer des boules de Noël en plastique destinées au secteur professionnel. Elles décorent notamment les Champs-Elysées et le grand sapin de Venise.

300 000 boules de Noël sont fabriquées chaque année par l'association.
300 000 boules de Noël sont fabriquées chaque année par l'association. © Radio France - Théo Caubel

Blaye-les-Mines, France

Chaque année plus de 300 000 boules de Noël de la marque Ary France sont produites par l'Etablissement et service d'aide pour le handicap (ESAT) Caramantis. Depuis les années 70, une unité de production dédiée à ces décorations existe à Blaye-les-mines dans le Tarn. Aujourd'hui, elle reste la seule en France à en produire en plastique pour un public de professionnels.  "Ça fait la fierté de l'établissement mais surtout des personnes en situation de handicap, explique David Séguy le directeur de l'ESAT Caramantis. C'est l'un des intérêts de fabriquer des boules de Noël. C'est un objet positif et c'est un bon moyen pour nous à travers ce bel objet de parler de la différence et de la place des personnes handicapées."

"On participe à la vie économique de notre pays"

L'établissement fait travailler 230 personnes handicapées sur des secteurs très divers : restauration, blanchisserie, aéronautique, etc. Une quarantaine sont affectées à la fabrication de boules de Noël. Philippe est sur la chaîne de production depuis 15 ans. Il voit ce travail comme une opportunité. "L'autonomie, un peu d'argent et surtout la reconnaissance d'un travail bien fait. Les gens se redent compte de la qualité de notre travail et ils commencent à changer d'avis sur les personnes handicapées. On participe à la vie économique de notre pays."

David Séguy est le directeur de l'ESAT Caramantis.  - Radio France
David Séguy est le directeur de l'ESAT Caramantis. © Radio France - Théo Caubel

Car l'objectif est justement d'accompagner ces personnes qu'elles aient un handicap moteur ou mental. "Le travail n'est finalement qu'un support dans leur accompagne et leur réinsertion sociale et professionnelle" analyse David Séguy.

Des boules de Noël ultra-résistantes 

L'ESAT Caramantis suit l'ensemble du processus de production de ces boules, de la bille en polystyrène au produit fini. "C'est très technique, c'est même assez rare dans des ESAT de voir un outil de production aussi industriel qui nécessite autant de compétences, remarque David Seguy. C'est le rôle de nos moniteurs d'atelier de les former."

Et la qualité est au rendez-vous. Ces boules de Noël produites dans le Tarn résistent et sont incassables. Et c'est cette qualité qui fait la force de l'établissement qui peut voir sa production exposée sur les Champs-Elysées, à Venise et dans les grands magasins parisiens et allemands.