Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tarn-et-Garonne : Une grève "historique" des postiers contre leur direction

-
Par , France Bleu Occitanie

Les postiers du Tarn-et-Garonne en lutte contre leur direction bloquent le centre de tri de Montauban depuis près de deux mois. Certaines communes se mobilisent pour assurer malgré tout la distribution du courrier.

Le centre de tri de Montauban est bloqué depuis près de deux mois.
Le centre de tri de Montauban est bloqué depuis près de deux mois. © Radio France - Hugo Charpentier

Montauban, France

"Le facteur n'est pas passé, il ne passera jamais : lundi, mardi...". La célèbre comptine pour apprendre les jours de la semaine aux enfants est une réalité pour bon nombre des habitants du Tarn-et-Garonne depuis près de deux mois. Cela fait très exactement 48 jours que la distribution du courrier est perturbée dans le sud du département. 

Aucune négociation

Une partie des postiers sont en grève depuis le 22 mai pour dénoncer la réorganisation de leur tournées ainsi que des conditions de travail dégradée. Il y avait quatre syndicats à l'origine du mouvement, mais ils ne sont plus que deux aujourd'hui. Il s'agit de la CGT et SUD. Aujourd'hui, la situation est bloquée. Les discussions avec la direction sont "au point mort" explique Julien Capus, délégué CGT qui  demande à sa direction "de revenir à la table des négociations". 

Une grève historique

Selon M. Capus "ce samedi matin, la direction devait venir en négociations mais on les attend toujours". Malgré des relances "par mail, par textos, par tous les moyens" les relations entre la cinquantaine de grévistes et les cadres du département n'existent plus. "Un mois et demi de grève à La Poste dans le département c'est historique" poursuit le délégué CGT qui rappelle que les salariés ne cessent pas le travail "par plaisir". "Il y a une problématique qu'il faut régler mais le soucis c'est que chaque fois La Poste a refusé d'entrer en négociation avec nous ce qui nous aurait permis de sortir de ce conflit. On en est persuadé."

Il faut être raisonnable car c'est toute une économie locale qui est en danger. (Nadine Brochet, la maire Puygaillard-de-Quercy)

En attendant, plusieurs milliers d'habitants sont privés de courriers. Alors dans certaines communes les habitants s'organisent. Comme à Puygaillard-de-Quercy, à l'est du Tarn-et-Garonne, les élus ont du mettre en place leur propre système de distribution du courrier depuis deux semaines. Nadine Brochet, la maire de la commune a pu "récupérer quatorze caisses de courriers" que les habitants de sa commune peuvent venir récupérer en mairie. "Non, on ne brave pas la grève" se défend l'édile qui dit "comprendre les revendications, mais maintenant, il faut être raisonnable car c'est toute une économie locale qui est en danger."