Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tarnos : un laminoir dans l’aciérie Celsa

-
Par , France Bleu Pays Basque

Un investissement de 60 millions d'euros et la création de 140 emplois directs. L’aciérie Celsa de Tarnos développe son site avec la mise en chantier d'un nouveau laminoir sur le port de Bayonne.

Pose symbolique de la première pierre . Au centre: Frances Rubiralta Président du groupe Celsa
Pose symbolique de la première pierre . Au centre: Frances Rubiralta Président du groupe Celsa © Radio France - Paul Nicolaï

L’aciérie Celsa de Tarnos et du Boucau pousse les murs. L'entreprise installée sur le port de Bayonne, qui compte 200 emplois (800 indirects), se développe avec la création, sur son terrain, d'un laminoir qui va venir compléter son offre industrielle. La société espagnole, dont le siège se trouve en Catalogne, a débloqué 60 millions d'euros pour cette opération dont la pose symbolique de la première pierre s'est déroulée le mardi 28 janvier 2020.

Des bobines d'acier

l'objectif de ce vaste plan d'investissements est de transformer les billettes d'aciers ( grandes barres de métal) qui sortent des fours de l’aciérie, en bobines d'acier dont la commercialisation est plus facile. Pour le financement du laminoir, Celsa a emprunté auprès de la banque coopérative Autrichienne Raiffeisenbank, faute d'avoir trouvé un accord avec la France.

Josep Vilaseca (au micro) directeur général de Celsa France à coté de Frances Rubiralta President du Groupe Celsa
Josep Vilaseca (au micro) directeur général de Celsa France à coté de Frances Rubiralta President du Groupe Celsa © Radio France - Paul Nicolaï

Création d'emplois

Avec ce laminoir ce sont 140 emplois qui devraient être crées. Ce "train de laminage", dont la construction a largement débuté, doit ouvrir en mars 2021. L'objectif de production est de 400 000 tonnes dans l'année. Les années suivantes la production devrait croître pour atteindre 500 000 à 600 000  tonnes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess