Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Taxe foncière, taxe sur les ordures ménagères : pourquoi ça augmente ?

-
Par , France Bleu Cotentin

La taxe foncière (et avec elle la taxe d’ordures ménagères) est arrivée dans les boîtes aux lettres. Si la « douloureuse » augmente ce n’est pas toujours à cause des collectivités. Explications.

© Maxppp - Fabien Cottereau

Manche, France

Ce sont toujours des nouvelles dont on se passerait bien. Si vous êtes propriétaire d’un logement, vous venez sûrement de recevoir votre avis de taxe foncière et de taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Certains font des bonds en découvrant le montant, en hausse par rapport à l’an dernier. On vous explique pourquoi. 

Comment est calculée ma taxe foncière ? Et ma taxe sur les ordures ménagères ? 

Ces deux taxes se basent sur « la valeur locative cadastrale » de votre logement. Pour simplifier, c’est la somme théorique que vous pourriez récupérer en louant votre logement. Les différentes collectivités (commune, intercommunalité, département) lui appliquent ensuite un taux d’imposition

Même poubelle, mais pas le même tarif 

Pour la taxe d’ordures ménagères, le prix à payer pour se débarrasser des déchets peut donc dépendre de votre lieu de résidence. Par exemple, dans la communauté d’agglomération du Cotentin (qui gère le ramassage des déchets), les taux ne sont pas harmonisés. 

Cela veut dire que pour un logement identique (de valeur locative égale), le ramassage de vos poubelles vous coûtera presque deux fois plus cher à Fermanville (taux de 19,82%) qu’à Cherbourg-en-Cotentin (11,70%). 

C’est donc la faute des collectivités si les taxes augmentent ? 

Ça dépend ! Si les élus ont voté une augmentation du taux d’imposition, de fait, vous paierez plus. Mais l’inverse n’est pas vraie… 

Prenons un exemple concret : 

Monsieur Dupont est propriétaire d’une maison à Cherbourg-en-Cotentin. Cette année sur son avis, il constate avec plaisir que les taux d’imposition du département et de l’intercommunalité n’ont pas bougé (21,42% et 3,10%), tout comme le taux  sur les ordures ménagères (11,70%), identique à l’an dernier. Mieux, le taux d’imposition de sa commune, Cherbourg-en-Cotentin, a légèrement baissé ! Pourtant, la somme réclamée à M. Dupont a bien augmenté par rapport à 2018. Comment ? 

Rappelez-vous de cette donnée, la « valeur locative », qui sert de base pour le calcul. Cette valeur,  fixée par les services des impôts et qui s'appuie sur des critères des années 70, varie chaque année. Elle augmente de 2,2% en 2019, soit la plus forte augmentation depuis 2009.

Pour résumer, même si les collectivités décident de baisser légèrement leurs taux d’imposition, vous pouvez au final payer plus cher votre taxe foncière et votre taxe d’enlèvement des ordures ménagères du fait de la hausse de la valeur locative de votre logement. 

Vous avez jusqu'au 15 octobre pour payer votre taxe foncière, jusqu'au 20 octobre par internet. 

C’est le propriétaire de l’habitation qui règle la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. S’il s’agit d’un logement en location, il peut ensuite la récupérer auprès de son locataire

Choix de la station

France Bleu