Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Technicentre SNCF de Saintes : 135 postes disparaissent

vendredi 29 septembre 2017 à 17:19 Par Mélanie Domange et Thomas Coignac, France Bleu La Rochelle et France Bleu

La SNCF a annoncé ce vendredi la suppression de 95 postes au technicentre de Saintes. Quarante départs à la retraite ne seront pas non plus remplacés. Il n'y aura pas de licenciement sec, assure la direction.

La SNCF annonce 95 suppressions de postes au technicentre de Saintes
La SNCF annonce 95 suppressions de postes au technicentre de Saintes © Radio France - Mathias Kern

Saintes, France

C'est confirmé, il y aura bien des postes supprimés au technicentre SNCF de Saintes. 95 sur 350. Quarante départs à la retraite ne seront, en plus, pas remplacés. Au total, ce sont 135 postes qui vont disparaître d'ici deux ans à Saintes. L'annonce a été faite ce vendredi après-midi lors d'une réunion à la préfecture de Charente-Maritime, une réunion en présence de Guillaume Pépy le PDG de la SNCF.

Le technicentre de Saintes fait de la maintenance industrielle. Il rénove, conditionne des vieux trains. Et c'est justement cette activité de rénovation qui manque, puisque les vieilles rames Corail se font de plus en plus rares. Trois nouvelles activités devraient donc être mises en place : la destruction et le recyclage de ces trains, la maintenance des TER et un centre de gestion des pièces détachées. "Saintes à un avenir ferroviaire", selon Guillaume Pépy.

150 postes créés à terme selon la SNCF

La direction de la SNCF a annoncé dans le même temps qu'elle souhaitait créer 150 postes à Saintes dans les prochaines années, dans le secteur privé, en créant un "Ferrocampus", avec des entreprises travaillant dans le secteur ferroviaire. En revanche, elle n'a pas donné de calendrier précis.

Le technicentre de Périgueux est lui aussi touché par cette réorganisation.