Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Téléphonie : couverture mobile totale en 2017 dans la Loire ?

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Jeudi 21 mai, les opérateurs de téléphonie mobile - réunis au ministère de l'économie - ont accepté de nouvelles obligations de couverture réseau du territoire. D'ici mi-2017, les dernières "zones blanches" en 2G et en 3G auront disparu, l'occasion de faire l'état des lieux de la couverture réseau de la Loire.

Une femme au téléphone 2
Une femme au téléphone 2 © Maxppp

En France, le ministère de l'économie a identifié 2200 communes sans accès à la 3G et quelques 160 villages qui n'ont même pas accès à la 2G. 

C'est l'ACERP - l'autorité de régulation des télécommunications - qui tient ces statistiques. Les études existent même département par département, et donc existent pour la Loire.

Le téléphone qui passe mal... La communication hachée... Pas de réseau... Peut-être fini en 2017 ?Les opérateurs de téléphonie mobile se sont engagés à fournir en 2G et en 3G les communes qui ne sont pas couvertes par le réseau pour le moment.En France, le ministère de l'économie a identifié 2.200 communes (1 sur 16) sans accès à la 3G - ce réseau qui permet un accès à internet depuis son mobile... et quelques 160 villages qui ne disposent d'aucun service de téléphonie mobile. Et ces chiffres pourraient bouger puisque les services du ministère vont effectuer un recensement plus précis.C'est la loi Macron qui obligera les quatres opérateurs mobiles nationaux (Orange, SFR, Bouygues, Free) à couvrir l'ensemble de ces zones rurales. Des zones dites "blanches"... qui seront surveillées par l'Arcep - l'autorité de régulation des télécommunications qui a un pouvoir de sanctions.Et Léo Tescher, c'est l'Arcep qui depuis 1997 est chargé de faire un état des lieux des couvertures mobiles département par département... Et qui s'est donc intéréssé à la Loire.PAP__Et le département n'est pas si mal loti que ça en couverture mobile.... La 3G, ce réseau qui permet de se connecter à internet depuis votre téléphone, couvre 97,01% du département... Mais tout de même, 1 ligérien sur 400 n'y a pas accès aujourd'hui. Concernant la 2G, là c'est le réseau normal qui permet les communications entre téléphones portables... La 2G est évidemment beaucoup plus accessible... Seulement 1 ligérien sur 10.000 ne la capte pas.Des petits chiffres mais qui sont pris en compte par le ministère de l'Economie puisque l'accord annoncé devrait permettre à tout le monde d'avoir accès aux mêmes réseaux de téléphonie mobile. D'ici 2017 donc, on devrait pouvoir se servir de nos smartphones au coeur même du Pilat ainsi qu'à l'ouest du Roannais - dans les monts de la madeleine. Deux endroits identifiés par l'Acerp comme n'étant pas couvert.Pour ce qui est de la 4G pour tous, il faudra attendre... Le réseau le plus performant ne s'est déployé qu'autour des grandes agglomérations courant 2013. Saint-Etienne et Roanne dans la Loire. Il n'est d'ailleurs pas intégré à l'accord signé pEn France, le ministère de l'économie a identifié 2.200 communes (1 sur 16) sans accès à la 3G - ce réseau qui permet un accès à internet depuis son mobile... et quelques 160 villages qui ne disposent d'aucun service de téléphonie mobile. Et ces chiffres pourraient momentpuisque les services du ministère vont effectuer un recensement plus précis.C'est la loi Macron qui obligera les quatres opérateurs mobiles nationaux (Orange, SFR, Bouygues, Free) à couvrir l'ensemble de ces zones rurales. Des zones dites "blanches"... qui seront surveillées par l'Arcep - l'autorité de régulation des télécommunications qui a un pouvoir de sanctions.Et Léo Tescher, c'est l'Arcep qui depuis 1997 est chargé de faire un état des lieux des couvertures mobiles département par département... Et qui s'est donc intéréssé à la Loire.On apprend donc que le département n'est pas si mal loti que cela en couverture mobile . La 3G, ce réseau qui permet de se connecter à internet depuis votre téléphone, couvre 97,01% du département. Mais tout de même, 1 ligérien sur 400 n'y a pas accès aujourd'hui.

La 2G, la gamme inférieur en quelques sortes, est elle beaucoup plus accessible. Seulement 1 ligérien sur 10.000 ne la capte pas. Des petits chiffres certes, mais des chiffres qui sont donc pris en compte par le ministère de l'Economie. L'accord annoncé, permit  par la loi Macron, devrait permettre à tout le monde d'avoir accès aux mêmes réseaux de téléphonie mobile.

D'ici 2017 donc, on devrait pouvoir se servir de nos smartphones au coeur même du Pilat ainsi qu'à l'ouest du Roannais - dans les Monts de la Madeleine. Deux endroits identifiés par l'Acerp comme n'étant pas couvert.

Pour ce qui est de la 4G pour tous, il faudra attendre ... Le réseau le plus performant ne s'est déployé qu'autour des grandes agglomérations courant 2013. Saint-Etienne et Roanne dans la Loire. Il n'est d'ailleurs pas intégré dans l'accord signé par les opérateurs mobiles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess