Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"On m'a dit que l'appartement était à prendre en l'état", témoigne une habitante de logement insalubre

mercredi 25 octobre 2017 à 21:31 Par Romane Porcon, France Bleu Provence

Sofia, mère de deux enfants, vit dans un logement insalubre à Aix-en-Provence. Certains murs sont imbibés d'eau, un plafond est complètement fissuré. Son bailleur lui a dit "à prendre ou à laisser", mais aujourd'hui la maman n'a pas les moyens de payer tous les travaux.

Une infiltration d'eau qui n'a jamais été réparée
Une infiltration d'eau qui n'a jamais été réparée © Radio France - Solène Cressant

Aix-en-Provence, France

Témoignage sur France Bleu Provence, celui de Sofia, une mère de famille mal logée avec ses deux enfants. Elle vient de quitter un appartement insalubre près du Vieux-Port à Marseille pour emménager dans une HLM à Aix-en-Provence.

Sauf que le logement qui lui a été attribué lui fait vivre un nouveau cauchemar. Sofia a signé le bail de cet appartement de quatre pièces le 10 octobre dernier. Ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'il y avait beaucoup de travaux à faire, travaux qu'elle n'a pas les moyens de payer.

"On m'a dit que l'appartement était à prendre en l'état et je n'ai pas d'argent pour faire tous les travaux." Sofia, mère de famille

Dans les toilettes, les murs sont imbibés d'eau - Radio France
Dans les toilettes, les murs sont imbibés d'eau © Radio France - Solène Cressant

Entre deux services de ménage, Sofia, nous emmène visiter son appartement. Un T4 de 87 mètres carrés pour 460 euros par mois. C'était censé soulager sa galère de logement :

"Dans les toilettes, les murs sont imbibés d'eau. C'est l'horreur, le cauchemar. C'est humide, le mur est devenu une éponge."

Avant de signer le bail à Aix, elle vivait dans 36 m² avec ses deux garçons de 5 et 12 ans, alors elle essaie de relativiser : "Le côté positif c'est qu'on va revivre parce que pour un enfant de 12 ans, partager la même chambre que son frère et sa mère..."

Beaucoup d'humidité dans les toilettes - Radio France
Beaucoup d'humidité dans les toilettes © Radio France - Solène Cressant

Mais plus on visite de pièces, plus on a de surprises : "C'est une infiltration d'eau qui n'a jamais été réparée, il est fissuré de part en part, il y a un écart de 6 centimètres au moins. On m'a dit que l'appartement était à prendre en l'état et je n'ai pas d'argent pour faire tous les travaux."

Sofia a commencé à faire quelques travaux de peinture aidée par sa sœur et son beau frère mais elle n'a pas les moyens de tout payer. Elle demande au moins au bailleur de l'aider dans ses rénovations.

Nous avons contacté Famille et Provence, le bailleur de l'appartement de Sofia. Ils n'ont jamais répondu à nos sollicitations nous affirmant simplement que "en général les appartements étaient refait à neuf."