Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

TÉMOIGNAGE - "J'ai changé de banque pour être en accord avec mes convictions"

mardi 28 mars 2017 à 16:11 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Le secteur bancaire épinglé ! Dans son dernier rapport l'ONG Oxfam France démontre que les vingt plus grandes banques de l'Union européenne déclarent un quart de leurs bénéfices dans des paradis fiscaux. Pour éviter cela, certains choisissent une banque éthique. Témoignage d'un côte-d'orien.

Benoit a ouvert un compte à la NEF, une coopérative financière gérée par le Crédit Coopératif
Benoit a ouvert un compte à la NEF, une coopérative financière gérée par le Crédit Coopératif © Radio France - Stéphanie Perenon

Dijon, France

Il voulait être sûr de savoir où se retrouve l'argent qu'ils place à la banque. Alors Benoit Kubiak a décidé de changer de banque, pour une banque éthique, la NEF, la Nouvelle Économie Fraternelle. Une coopérative financière gérée par le Crédit Coopératif.

Le trentenaire qui travaille à Quetigny près de Dijon, est aussi militant écologiste et c'est après avoir lu une brochure des Amis de la terre sur l'empreinte carbone des banques françaises, qu'il a franchi le pas. C'était il y quatre ans et depuis il n'a jamais regretté son choix.

"Moi ça me donne bonne conscience déjà car je sais que ma banque ne finance pas de projets polluants ou de projets émetteurs de gaz à effet de serre et comme je suis militant écologiste et que je travaille dans ce secteur c'était important pour moi d'être en cohérence. Il y a aussi une très grande transparence, par exemple l'an passé quelqu'un de la NEF est venu de Lyon pour rencontrer les sociétaires dijonnais et leur présenter tous les prêts financés par la NEF."

- Benoit Kubiak, salarié et militant écologiste

Benoit Kubiak explique pourquoi il a changé de banque pour un établissement plus éthique

Une banque éthique et pratique

"En plus c'est aussi simple que dans une autre banque, j'ai un chéquier, une carte et je peux faire des virements. Il y a un peu moins d'agences mais ça reste très facile à utiliser au quotidien. Le seul inconvénient, c'est que les taux d'emprunt sont très élevés car c'est une petite banque et forcément elle ne prête pas à des taux avantageux. Mais c'est en train de changer car la NEF est en passe de devenir plus autonome."

- Benoit Kubiak

Un choix engagé

"Pour moi ça correspondait à un engagement. Comme je m'engage au quotidien, j'essaie dans mes achats de privilégier le bio, de faire attention à économiser de l'énergie. On peut faire beaucoup de choses au quotidien et bien choisir sa banque en fait partie. "

- Benoit Kubiak

Reportage