Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Terre de Cévennes : le moulin de la Borie

dimanche 25 novembre 2018 à 12:53 Par Saïd Makhloufi, France Bleu Gard Lozère

Chaque semaine, la rédaction de France Bleu Gard Lozère revient sur un sujet d'actualité illustré sous forme de reportage en immersion. Cette semaine Terre de Cévennes vous emmène à la découverte du savoir-faire lozérien.

Le moulin de la Borie a été restauré dans le but de moudre une farine locale.
Le moulin de la Borie a été restauré dans le but de moudre une farine locale. © Radio France - SAID MAKHLOUFI

Hures-la-Parade, France

Depuis un an le causse Méjean, qui fut jadis le grenier à grains de la Lozère, est de nouveau pourvu d’un moulin à vent, à la Borie, sur la commune d’Hures-la-Parade. Le moulin de la Borie a été restauré dans le but de moudre une farine locale. Aujourd’hui la Méjeanette, la farine qu’il produit permet à la boulangère du village de faire le pain pour toute la commune La boulangerie et le moulin sont tenus par un couple qui s’est installé en Lozère, il y a un an et demi. De la fabrication de la farine à la réalisation du pain jusqu’à la vente, Saïd Makhloufi vous emmène sur le causse Méjean découvrir un savoir-faire oublié. 

Thierry Coulon est le meunier du moulin de la Borie, Caroline, sa compagne est la boulangère du village. Ensemble, ils ont relancé une activité qui aujourd’hui fait le bonheur des habitants.

Tout commence au moulin de la Borie

Acte1 : Le moulin 

Le moulin de la Borie, qui se situe près de la Parade, un petit hameau de la commune de Hures-la-Parade. - Radio France
Le moulin de la Borie, qui se situe près de la Parade, un petit hameau de la commune de Hures-la-Parade. © Radio France - SAID MAKHLOUFI

Depuis 2010, les habitants du Causse Méjean se sont mobilisés pour restaurer le moulin de la Borie, qui se situe près de la Parade, un petit hameau de la commune de Hures-la-Parade. Ce moulin appartient à un ensemble de moulins à vent répartis sur le Causse Méjean, construits aux XVIIe et XVIIIesiècles, dont certains ont complètement disparu. Au bout de 5 ans de travaux, le moulin de la Borie, dont il ne restait qu’une ruine, est entièrement restauré et remis en état de fonctionnement. Depuis 2017, on peut à nouveau voir tourner ses ailes.

Grâce à la présence d’un meunier, Thierry Coulon, et le lancement d’une filière farine sur le causse qui rassemble une quinzaine d’agriculteurs, il produit une farine 100 % locale, La Méjeanette. Valorisée par plusieurs boulangers des environs, elle est aussi en vente en sachet individuel. Tous les jours Thierry Coulon fabrique sur place de la farine : _"c’est incroyable, mon bureau est un moulin, tous les jours je me rends compte de la chance que j’ai, du cadre de vie dans lequel je travaille "._Avant d’arriver en Lozère, Thierry Coulon était dans la Chartre et il ne regrette pas son installation en Lozère.

Sur le causse Méjean, la vie est extraordinaire, il y a ici un sentiment de liberté qu’on ne trouve pas ailleurs, c’est authentique. 

Acte 2 : La fabrication du pain

Thierry Coulon fabrique la farine et avec cette farine du moulin sa compagne Caroline fait du pain pour les habitants du village. 

Le pain qu’elle fait avec la farine du moulin est très différent des autres. - Radio France
Le pain qu’elle fait avec la farine du moulin est très différent des autres. © Radio France - SAID MAKHLOUFI

Caroline commence sa journée à 5h du matin : "je fais du pain une fois par semaine pour toute la commune. Les habitants viennent le chercher vers midi et le congèle pour la semaine." Ingénieure en agroalimentaire, Caroline a suivi une formation pour apprendre à faire le pain. Le pain qu’elle fait avec la farine du moulin est très différent des autres.

Le moulin apporte une vraie valeur ajoutée au pain. Dans les farines que Thierry produit au moulin, il n’y a pas d’additifs, on ne rajoute pas de gluten ni d’enzymes contrairement aux industriels. Résultat, le goût est vraiment différent. C’est du pain, du vrai pain. 

Caroline commence sa journée à 5h du matin - Radio France
Caroline commence sa journée à 5h du matin © Radio France - SAID MAKHLOUFI

Acte 3 : la vente du pain

Et les habitants ne s’y trompent pas. A midi chacun leur tour ils viennent chercher baguettes, flutes, gros pains et autres spécialités.

A midi  ils viennent chercher leurs pains - Radio France
A midi ils viennent chercher leurs pains © Radio France - SAID MAKHLOUFI

"Il est vraiment bon ce pain, très bon s’exclame Michel un habitant. On a vraiment de la chance, depuis qu’ils sont ici on n’a plus besoin d’aller chercher le pain à 20 minutes d’ici et en plus ils ont relancé une filière".

C’est une véritable micro-filière locale qui a été mise en place. Les agriculteurs du coin cultivent les céréales, de variétés anciennes de préférence. Ensuite, Thierry le meunier travaille les céréales dans son moulin et fabrique ainsi la "Méjeannette" la farine locale et enfin les clients achètent le pain fabriqué avec la farine du moulin.

Terre de Cévennes : le moulin de la Borie Le Generique

Terre de Cévennes, c’est tous les samedis et dimanches à 12h06 sur France Bleu Gard Lozère 

Terre de Cévennes : le moulin de la Borie Le Mag