Économie – Social

TGV du Sud-Ouest : "Les coûts sont sous-estimés et la rentabilité sur-estimée"

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde mercredi 16 avril 2014 à 6:00

Les opposants aux projets de ligne dans le Sud-Ouest ont étudié les premiers résultats du TGV-Est
Les opposants aux projets de ligne dans le Sud-Ouest ont étudié les premiers résultats du TGV-Est © MaxPPP

Les opposants au ligne grande vitesse dans le sud-ouest voulaient donner de la voix. Ils sont aller à Paris évoquer les critiques qu'ils ont à faire sur les projets de lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Hendaye.

Les opposants aux lignes à grande vitesse dans le Sud-Ouest voulaient donner de la voix. Ils sont allés à Paris pour évoquer les critiques qu'ils ont à faire sur le Grand Projet ferroviaire du Sud Ouest. Pas question pour eux de baisser les bras alors que les deux lignes ferroviaires à grande vitesse au Sud de Bordeaux sont programmées, en 2024 jusqu'à Toulouse et en 2027 jusqu'à Dax sur l'axe Bordeaux-Hendaye. Ces opposants dénoncent des projets pharaoniques et dévastateurs pour l'environnement.La Gironde compte plusieurs associations et collectifs opposants qui estiment le projet trop cher et ravageur pour l'environnement. C'est le cas de Denise Cassou avec l'association Landes Environnement Attitude, basée dans le Sud Gironde qui vise notamment l'un des grands promoteurs du TGV, le président de la région Aquitaine Alain Rousset.

"Alain Rousset est un inconditionnel du LGV. Il en rêve. Il a promis que Tours-Bordeaux allait créer 100.000 emplois. Liséa qui le construit, parle de 10.000 emplois. Il a imposé la construction de l'autoroute Langon-Pau, malgré les arguments et les démonstrations montrant qu'elle n'était ni nécessaire ni rentable. On constate qu'elle n'est pas rentable, que le déficit s'accroit et que la fréquentation est ridicule." — Denise Cassou, membre de l'association Landes Environnement Attitude

En plus des conséquences écologiques, environnementales, les associations s'inquiètent des conséquences économiques de la construction des ligne à grande vitesse. Après avoir étudié, l'arrivée de ces LGV dans le Grand Est, les collectifs lancent l'alerte.

"On retrouve les mêmes éléments qu'avec l'autoroute Pau-Langon ou l'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes : des projets imposés par quelques grands élus, des projets extrêmement dévastateurs pour l'environnement où toutes les expertises indépendantes disent que ce n'est pas nécessaire et que la population ne les veut pas." — Denise Cassou

        data-asset-xtname="Extrait::Ligne_Grande_Vitesse_:__les_couts_sont_sous-estimes_et_la_rentabilite_sur-estimee_::Ligne_Grande_Vitesse_:__les_couts_sont_sous-estimes_et_la_rentabilite_sur-estimee_"
        data-player-mediaType="AOD"
        data-media-infos="{
    "title": "Ligne Grande Vitesse : "les coûts sont sous-estimés et la rentabilité sur-estimée"",
    "authors": [],
    "chapo": "",
    "visual": ""
}"
        data-player-media="{
        "sources": [{
            "name":"Ligne Grande Vitesse : "les coûts sont sous-estimés et la rentabilité sur-estimée"",
            "url":"https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/cruiser-production/static/bleu/sons/2014/04/s16/net-fbr33a-2ea9a345-0364-4b21-8ad1-d0ff6fc05c5a.mp3"
        }],
        "export": "https://www.francebleu.fr/player/export/reecouter/extrait?content=2ea9a345-0364-4b21-8ad1-d0ff6fc05c5a",
        "clipType": "extraits",
        "extract": {
            "title": "Ligne_Grande_Vitesse_:__les_couts_sont_sous-estimes_et_la_rentabilite_sur-estimee_",
            "id": "2ea9a345-0364-4b21-8ad1-d0ff6fc05c5a"
        },
        "mediaInfos" : {
            "extract": {
                "title": "Ligne_Grande_Vitesse_:__les_couts_sont_sous-estimes_et_la_rentabilite_sur-estimee_",
                "id": "2ea9a345-0364-4b21-8ad1-d0ff6fc05c5a"
            },
            "clipType": "extraits"
        },
        "type": "aod"
    }"
        data-no-instant><span class="icon-play-cercle"></span><span class="icon-pause-cercle"></span><div class="player-remote-controls"><div class="time-container"><span class="time-total"></span></div></div></a><div class="middle-block"><input class="export-inline" data-value="&lt;iframe src=&amp;quot;https://www.francebleu.fr/player/export/reecouter/extrait?content=2ea9a345-0364-4b21-8ad1-d0ff6fc05c5a&amp;quot;&gt;&lt;/iframe&gt;" value=""><div class="titre"><p>Ligne Grande Vitesse : &quot;les coûts sont sous-estimés et la rentabilité sur-estimée&quot;</p></div><div class="embed-player-bottom-right"><div class="social-share"><span class="social-share-icon"><a target="_blank"  href="//www.facebook.com/sharer.php?u=https://www.francebleu.fr/player/export/reecouter/extrait?content=2ea9a345-0364-4b21-8ad1-d0ff6fc05c5a" data-share="Facebook" class="share" rel="nofollow" target="_blank"><span class="icon-facebook"></span></a><div class="export-copy">Copier</div><span class="icon-export"></span><span class="icon-croix"></span></span></div></div></div></div>