Économie – Social

Thierry Merret réélu aux forceps président de la FDSEA 29

Par Tudi Crequer, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel mercredi 15 avril 2015 à 4:28

FDSEA 29
FDSEA 29 © Radio France - Tudi Crequer

Le syndicat agricole a tenu les élections de son président, bureau et conseil d'administration mardi soir. Une élection compliquée cette année pour le président du syndicat. Il était disputé par un autre candidat, Pascal Prigent, son ancien secrétaire général. Bilan : Thierry Merret est tout de même réélu pour la 11ème fois à la tête de la FDSEA 29 par 44 voix à 37.

"Ca a été très chaud" souffle un délégué cantonale à la sortie de la réunion. Il est près de 23h quand est annoncé la réélection de Thierry Merret à la tête du syndicat agricole au bout de deux heures de débats animés à huis clos. Loin de l'unanimité habituelle à laquelle il est habitué, Thierry Merret a cette fois était disputé par son secrétaire général 2014, Pascal Prigent, 50 ans et producteur de lait à Plougonven.

Deux listes en lice : un cas quasiment unique

De mémoire de syndicaliste, c'est la première fois que deux listes s'affrontaient pour la présidence du syndicat. Forcément, l'ambiance était un peu tendue avant la rencontre, et pas plus décontractée après. Certes, Thierry Merret a été réélu à la majorité mais avec seulement 7 voix d'avance sur Pascal Prigent (44 voix à 37).

"J'ai perdu toute confiance en Thierry Merret"Pascal Prigent, le candidat battu

Surtout, Pascal Prigent et quatre autres membres du bureau ont décidé de démissionner, de leurs mandats au sein du bureau. "Dans la mesure où plus de 50% du bureau quitte tout engagement syndical, je pense qu'il y a un problème , lâche Pascal Prigent après le vote. La ligne de conduite du syndicat je l'ai partagé, donc il n'y avait aucun souci là-dessus. Après, je pense qu'on a des divergences en termes de comportements individuels et moi personnellement j'ai perdu toute confiance en Thierry Merret et je ne peux plus travailler avec lui. Ca laissera des traces et on verra comment s'en sort la FDSEA."

Bureau FDSEA 29 - Radio France
Bureau FDSEA 29 © Radio France - Tudi Crequer

Ce n'est pourtant pas "un désaveu" rétorque Thierry Merret. "C'est leur choix je le respecte, explique-t-il. Je voulais que cela se passe différemment. Les choses ont été dites, j'ai pris actes des remarques personnelles qui m'ont été faites, et j'ai pris des engagements devant mes mandants. Moi, ma porte, et la porte du conseil d'administration reste ouverte ."

Une mise à l'écart qui passe mal

Un des points d'achoppement était en fait la demande de mise à l'écart de Thierry Merret en cas de victoire de la liste adverse. Une demande soutenue par Pascal Prigent car, "Thierry a une très grosse emprise sur la fédération (NDLR : il est président depuis 11 ans et depuis 19 ans dans le bureau), et si je voulais pouvoir prendre mes marques il fallait qu'il laisse sa place dans le bureau pendant au moins un an" .

"Les agriculteurs n'ont pas voulu que je sorte par la petite porte"Thierry Merret, pdt FDSEA 29

Une consigne qui ne passait apparemment pas auprès du leader bonnet rouge, "ça a été un problème, commente Thierry Merret, et ça a été le choix de l'ensemble des cantons qui votait aujourd'hui de me garder et de ne pas m'évincer complètement. Les agricuteurs ont dit, bon, quelqu'un qui oeuvre depuis si longtemps, bah, partir par la petite porte ce n'est pas la meilleure des façons."

**

FDSEA PIF

FDSEA PAF ok