Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Dossier du jour de France Bleu Vaucluse

Too good to go, l'application qui lutte contre le gaspillage alimentaire débarque à Avignon

lundi 9 avril 2018 à 19:54 Par Adrien Serrière, France Bleu Vaucluse

L'application Too good to go est arrivé officiellement à Avignon fin mars. Une dizaine de commerçants avignonnais sont partenaires : ils proposent aux utilisateurs de l'application d'acheter leurs produits invendus à prix cassé afin de moins jeter en fin de journée.

Image d'illustration.
Image d'illustration. - Too good to go

Avignon, France

«Trop bon pour être jeté», c'est la traduction française de Too good to go. Créée il y a un an et demi par une française, l'application a déjà 3000 commerçants partenaires dans toute la France et désormais une dizaine à Avignon. La chargée de communication Rose Boursier-Wyler explique le concept : "c'est une application qui va mettre en relation les commerçants de bouche : boulangers, pâtissiers, restaurateurs.. avec les habitants de leurs quartiers pour leur permettre d'aller chercher les invendus le soir à la fermeture. En plus, Too good to go propose des paniers surprises d'invendus à tout petit prix". L'application revendique 900 000 repas sauvés de la poubelle en France depuis sa création. 

100 euros de marchandises sauvées chaque jour

La boulangerie d'Avignon Les Fromentiers fait partie des partenaires. Tous les jours, un panier de produits pour une valeur totale de 12 euros est proposée à 3 euros aux utilisateurs de l'application. Résultat : depuis qu'il utilise Too good to go, le boulanger Marc Varnier sauve chaque jour de la poubelle des marchandises pour une valeur de 100 euros. Pour lui, ce qui fait aussi le charme de ce fonctionnement, c'est de proposer chaque jour un panier de produits différents : «il y a des jours où les clients auront plus de pâtisseries que de viennoiseries ou inversement. On ne peut pas prévoir ce qu'on va vendre et ce qu'on ne va pas vendre».