Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Too Good To Go, l'appli qui réjouit l'estomac et la planète, arrive à Nîmes

mardi 3 avril 2018 à 7:01 - Mis à jour le lundi 9 avril 2018 à 7:01 Par Guillemette Franquet, France Bleu Gard Lozère

L'application Too Good To Go lutte contre le gaspillage alimentaire en mettant en relation des commerces de bouche et des clients qui rachètent à petit prix leurs invendus du jour.

Too Good To Go : l'appli qui réconcilie papilles, portefeuilles et environnement
Too Good To Go : l'appli qui réconcilie papilles, portefeuilles et environnement - Too Good To Go

Nîmes, France

Bon pour les papilles, bon pour l'environnement et bon pour le portefeuille. Voilà ce qu'offre Too Good To Go, l'appli pour smartphones, qui n'ont jamais aussi bien porté leur nom. 

Et bonne nouvelle pour les Nîmois désireux de manger responsable : l'application arrive dans la capitale gardoise. Une quinzaine de commerçants, boulangeries, traiteurs ou encore épiceries, cèdent les invendus du jour à petit prix, au lieu de les jeter.

La philosophie de l'appli : lutter contre le gaspillage alimentaire

Un tiers de la production alimentaire mondiale finit à la poubelle. La France n'est pas en reste, avec 10 millions de tonnes de nourriture jetée chaque année.

Un constat alarmant qui a fait réagir Lucie Basch, une des fondatrices de la start up Too Good To Go. Littéralement "trop bon pour être jeté", l'application du même nom a vocation à réduire la quantité de nourriture gaspillée.  

C'est là le premier objectif de Too Good To Go, comme l'explique Rose, une des trente-cinq employés de la start up : « Au lieu d'aller dans un supermarché lambda, le client va aller récupérer chez le commerçant des produits qui, sans lui, auraient fini à la poubelle ». 

Une appli facile d'utilisation 

Le principe est simple. Une fois téléchargée - elle est gratuite, l'application met en relation des commerçants désireux de ne pas jeter leurs invendus avec les consommateurs, heureux d'allier bons repas à prix doux et lutte contre le gaspillage. 

En un clic, les clients peuvent réserver un panier qu'ils iront chercher à l'heure dite. Un panier composé des invendus du jour, pour un moindre coût. « Économiquement, c'est très avantageux », affirme Rose, qui précise que les paniers peuvent être vendus parfois moins de la moitié de leur valeur.

Une appli aux multiples atouts

Si les avantages sont aussi bien économiques qu'environnementaux, ce ne sont pas les seuls atouts de Too Good To Go : « Le panier surprise, c'est vraiment une petite touche en plus. C'est aussi découvrir des nouveaux produits, c'est s'étonner un peu avec des choses qui, autrement, n'auraient pas fini dans notre assiette et c'est découvrir des nouveaux commerçants autour de chez soi grâce à l'application ».

A Alès, un commerçant propose déjà ses invendus du petit-déjeuner, en espérant que d'autres rejoignent bientôt l'application.