Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 : le Stade Toulousain ne fait plus le plein

-
Par , France Bleu Occitanie

Malgré une place de leader du Top 14 qu'il partage avec Toulon et Montpellier, le Stade Toulousain n'arrive plus à remplir son stade Ernest Wallon. Une tendance à la baisse quasi générale, à l'exception peut-être du RCT et ses stars, mais qui semble plus importante à Toulouse. Surtout, ce phénomène, en partie due à la crise économique, menace l'équilibre financier du club toulousain.

Des supporters toulousains en mai 2013 (illustration).
Des supporters toulousains en mai 2013 (illustration). © Maxppp

Le Stade Toulousain ne fait plus autant recette cette saison et même le début de la H Cup ce vendredi avec la réception à Ernest Wallon, des italiens de Zèbre, ne change une tendance qui se confirme match après match : le public toulousain est moins au rendez-vous, moins présent cette saison à domicile.

15 à 20% d'abonnements en moins

Alors pourquoi une telle baisse ? Est-ce une tendance générale ou propre à Toulouse ?   France Bleu Toulouse, la radio partenaire des supporters toulousains , s'est penchée sur un phénomène qui fragilise l'équilibre économique et financier du club le plus titré de France et d'Europe. Le reportage de Fred Chapuis.

 

Pourquoi le Stade Toulousain ne fait plus le plein ? Reportage de Fred Chapuis

Quelques chiffres permettrent d'illustrer la baisse de fréquentation du stade Ernest Wallon :

1/ **15 à 20 % : **  c'est la baisse du nombre d'abonnés selon nos informations. Ca représente entre 1 700 et 2 300 abonnés de moins. Le Stade Toulousain n'a toujours pas communiqué officiellement son nombre d'abonnés.

 

2/   15 635 :  c'est la moyenne de spectateurs après 5 matchs de Top 14 à Ernest Wallon (contre Bayonne, le Racing-Métro, Biarritz, Castres et le Stade Français) soit un taux de remplissage d'Ernest Wallon de 83%. Il était de plus de 90% la saison passée avec 16 780 spectateurs de moyenne au wallon ! En comparaison le taux de remplissage de Toulon à Mayol est de 98% et celui de Clermont de 91% à Marcel Michelin. 

 

3/ 1 : le Stade Toulousain n'a plus joué à guichet fermé à Ernest Wallon depuis bientôt une année. C'était le 1er novembre 2012 avec la réception du Racing-Métro devant 18 808 spectateurs.

 

 4/ 18 754 : la capacité officielle d'Ernest Wallon où le Stade Toulousain jouera tous ces matchs jusqu'en 2016 en raison des travaux du Stadium pour l'Euro.

 

Si le Stade Toulousain garde un nombre d'abonnés parmi les plus importants du Top 14   (le club ne communique pas le nombre exact !)  il enregistre cette saison une baisse de 15 à 20% selon nos informations. Conséquence d'une campagne d'abonnements vécue injustement par les supporters les plus modestes contraints de payer 50 euros de plus en virage. Ils sont donc nombreux à avoir rendu leur carte même si   Jean-Marc Arnaud, le président du Huit (principal groupe de supporters avec 350 adhérents) pointe davantage la crise que la politique tarifaire du club.

 

Jean-Marc Arnaud, président du Huit : \"Peut-être que le Stade attire moins ?\"

La baisse du nombre d'abonnés n'est pas compensée par les ventes de billets au guichet. Du coup, ils sont en moyenne   1 150 spectateurs de moins à voir le Stade Toulousain cette saison . Ca se voit dans les travées d'Ernest Wallon et ça interpelle Jacques, un amoureux des rouge et noir.

 

Jacques, un supporter toulousain : \"un phénomène de lassitude\"

Les conséquences économiques pour un club comme le Stade Toulousain qui ne compte ni sur un mécène ni sur un propriétaire fortuné, sont importantes. La billeterie représente en effet 25% des recettes du club soit environ 7 millions d'euros en 2012.

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess