Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le marché de Montbrison reste ouvert malgré le confinement, au grand soulagement des producteurs et clients

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Ils font partie des activités autorisées pour ce nouveau confinement : les marchés alimentaires restent ouverts dans la Loire, comme à Montbrison ce samedi. Indispensable débouché pour les producteurs, le rendez-vous redonne aussi le moral aux clients qui font leurs courses.

De l'avis des connaisseurs, il y avait un peu moins de monde que d'habitude mais les allées du marché de Montbrison étaient tout de même remplies ce samedi 31 octobre.
De l'avis des connaisseurs, il y avait un peu moins de monde que d'habitude mais les allées du marché de Montbrison étaient tout de même remplies ce samedi 31 octobre. © Radio France - Céline Autin

Malgré le confinement, le marché de Montbrison dans la Loire reste ouvert pour sa partie alimentaire. Pour sa première édition reconfinée, le soulagement était palpable chez les producteurs même si les clients étaient un peu moins nombreux que d'habitude.

Soulagement chez les producteurs, maintien des habitudes pour les clients

Le marché de Montbrison, version reconfinée, c'est presque le même que d'habitude, à quelques signes près : jauge d'entrée abaissée, d'après les agents de sécurité, en-dessous de la barre des 1.000 clients ; rubalise autour des étals largement espacés les uns des autres, absence des commerçants non alimentaires ... Pas de quoi effaroucher des fidèles, comme Marie-Paule, venue de Saint-Romain-le-Puy comme toutes les semaines : "On est en plein air, donc moins sous la menace du virus a priori. Pas question d'aller en supermarché pour mes fruits et légumes"

Le maire de Montbrison Christophe Bazile avait appelé à soutenir les quelques 80 commerçants alimentaires du marché. Message reçu et complètement approuvé par Danielle, qui veut encourager ce qu'elle appelle "un fleuron de l'économie locale." Au-delà du geste pour l'économie du territoire, cette Montbrisonnaise voit dans le marché une excellente manière de sortir, de voir des voisins et même de faire un peu de sport en portant son panier, le tout parfaitement légalement vis-à-vis des obligations de déplacement !

Côté producteurs, le soulagement de voir le marché se maintenir domine. "Sans marché, pas de revenus" résume Corinne, du GAEC La Roche en Forez. Comme ses collègues producteurs, elle estime qu'il y avait moins de monde ce samedi à Montbrison, et des clients "qui n'ont pas le moral. Mais l'important reste qu'on peut travailler, au contraire d'autres commerçants à qui l'on pense", dit-elle. 

Des marchés maintenus ailleurs dans la Loire

  • A Saint-Etienne, les marchés sont ouverts avec un nouveau protocole sanitaire : mise en place d'un sens de circulation, mesures barrières renforcées.
  • La ville de Roanne maintient elle aussi ses marchés : 
  • A Andrézieux-Bouthéon, les marchés sont maintenus et limités aux commerces alimentaires et à la vente de graines et de semis. Application d’une jauge de 4 m² / personnes avec limite à 1 000 personnes.
  • Au Coteau, le marché du mercredi matin est autorisé.
  • La mairie de Rive-de-Gier confirme elle aussi le maintien de son marché les mardis, vendredis et samedis.
  • Villars permet aussi à son marché hebdomadaire du jeudi de se dérouler, "dans le plus strict respect des règles sanitaires
Choix de la station

À venir dansDanssecondess