Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toujours six millions d'habitants dans les Hauts-de-France, plus de monde dans le Nord et l'Oise

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu Nord

Les derniers chiffres de l’INSEE montrent une croissance de la population dans l’Oise, le département le plus dynamique des Hauts-de-France devant le Nord, qui reste le plus peuplé de la région.

Les chiffres 2020 de la démographie sont connus dans les Hauts-de-France
Les chiffres 2020 de la démographie sont connus dans les Hauts-de-France © Maxppp - Sebastien JARRY

On connaît les derniers chiffres de la démographie dans les Hauts-de-France ! Calculées sur la période 2016-2020, avec une valeur médiane au 1er janvier 2018, avant la crise du coronavirus, les données permettent de faire plusieurs constats. 

Dans notre région, le Nord et l'Oise continuent de gagner des habitants. De leur côté, la Somme et le Pas-de-Calais se stabilisent. L’Aisne perd du monde !

La plus grosse progression pour l'Oise, croissance également pour le Nord

Comme l’an dernier, l’Oise présente un bilan démographique positif, avec 827 153 habitants, soit une croissance de 0,3% (+11 753 habitants). Beauvais est dans la même dynamique. La ville-préfecture a gagné près de 1 500 habitants, pour se rapprocher de la barre des 60 000 habitants au total. A Beauvais comme dans le reste de l’Oise, le solde naturel est positif, avec plus de naissances que de décès. 

Autre département des Hauts-de-France avec une valeur positive, le Nord, qui compte 2 606 234 habitants, pour une croissance de 0,1% (+ 10 695 personnes). A ce titre, Lille totalise 233 000 habitants aujourd'hui, une population en légère progression (+0,1%), sans compter les villes de la Métropole.

Croissance démographique nulle en revanche pour le Pas-de-Calais et la Somme. Depuis 2016, la Somme se stabilise à 570 662 habitants.

Dans le détail, Amiens s'en sort : 1 200 habitants en plus depuis 2016 pour la capitale picarde, 134 000 au total aujourd’hui.

Pour la 2e ville de la Somme, Abbeville passe sous la barre des 23 000 habitants : le solde naturel est négatif !  Depuis 2016, il y a plus de décès que de naissances.  

L'Aisne de son côté perd environ 1 000 habitants, pour tomber à un total de 533 316 personnes.

Quelle est la population de ma commune ? 

Recherchez votre commune sur notre carte interactive. En cliquant dessus, ou en la survolant avec la souris de votre ordinateur, vous obtiendrez le nombre d'habitants au 1er janvier 2018, et l'évolution depuis cinq ans

Stabilité à 6 millions pour les Hauts-de-France

A l'image de décembre 2019, les Hauts-de-France restent légèrement au-dessus de la barre des 6 millions d’habitants. Signe de la stabilité, avec un gain de... 293 habitants (6 004 108 cette année contre 6 003 815 l'an dernier). Ombre au tableau : la région est derrière l’Ile de France celle où le déficit migratoire est le plus fort au niveau national. En clair, il y a plus de départs que d’arrivées de population dans les Hauts-de-France, selon la période enregistrée par l’INSEE entre 2016 et 2020. Mais le nombre élevé de naissance compense !

Organisée entre la mi-janvier et la mi-février 2021, la prochaine campagne de recensement de l'INSEE devrait pouvoir mesurer les impacts de la Covid-19 sur la démographie dans les Hauts-de-France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess