Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Toulouse : des loyers inchangés en 2016 dans l'agglomération

lundi 27 mars 2017 à 18:46 Par Stéphane Garcia, France Bleu Occitanie

L'Observatoire Local des Loyers publie son rapport sur les loyers de l'année 2016 dans l'agglomération toulousaine. L'occasion de faire un état des lieux du marché, de constater les disparités entre le centre-ville et sa périphérie, mais également au sein même de la banlieue toulousaine.

Sur le plan national, les loyers toulousains sont comparables aux autres grandes métropoles comme Nantes, Bordeaux ou Rennes.
Sur le plan national, les loyers toulousains sont comparables aux autres grandes métropoles comme Nantes, Bordeaux ou Rennes. © Radio France - Stéphanie Mora

Toulouse, France

Les loyers toulousains restent stables. C'est l'Observatoire Local des Loyers qui le dit : 567 euros de loyer médian hors charges dans l'agglomération. Cela veut dire qu'il y a autant de locataires qui paient plus que cette somme et autant qui paient moins. C'était à peu de choses près la même chose en 2015.

Au mètre carré, cela correspond à 10,5 euros/m². S’il reste plus élevé dans la ville de Toulouse (11,2 euros par m²) qu’en périphérie (9,6 euros par m²), dans le secteur autour du centre, la superficie moyenne des logements loués est supérieure à celle des logements loués à Toulouse. Ce qui explique que le loyer médian à Toulouse est inférieur (564 euros) à celui en périphérie (610 euros).

Le marché du loyer dans l'agglomération toulousaine - Aucun(e)
Le marché du loyer dans l'agglomération toulousaine - Agence d'Urbanisme et d'Aménagement de Toulouse

2/3 des locations concernent des deux ou trois pièces

Si 21% des locations concernent des T1 (375 à 421 euros), les T2 et T3 constituent 36 et 30% des locations réalisées dans l’agglomération de Toulouse soit la majorité des transactions et affichent des loyers oscillant entre 495 et 625 euros hors charges. Dans les agences immobilières, les conseillers le remarquent : les locataires accordent de plus en plus d’importance à la proximité avec les transports en commun : le tramway, les bus mais surtout le métro.

Sur le plan national, les loyers toulousains sont comparables aux autres grandes métropoles comme Nantes, Bordeaux ou Rennes, mais en dessous des agglomérations proches du littoral méditerranéen (Nice, Marseille, Montpellier, etc.).