Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Toulouse : le marché Victor Hugo fait sa rentrée

vendredi 1 septembre 2017 à 9:59 Par Stéphane Garcia, France Bleu Occitanie

Vendredi 1er septembre, le marché Victor-Hugo rouvre ses portes au public après un mois de travaux. Une première phase de chantier qui ne sera pas forcément visible.

Le détail de ce qui a changé dans les entrailles du ventre du marché Victor Hugo de Toulouse.
Le détail de ce qui a changé dans les entrailles du ventre du marché Victor Hugo de Toulouse. © Radio France - Bénédicte Dupont

Toulouse, France

Après un mois de fermeture le marché Victor Hugo rouvre ses portes ce 1er septembre. Cet endroit, véritable institution de la ville rose, avec ses 86 commerçants a été fermé tout le mois d’août. Cela a permis de lancer les travaux de rénovation, qui vont s'étendre jusqu'à la fin de l'année 2019. Depuis le printemps, 3 chantiers sont en cours : la rénovation du parking, la piétonnisation des abords et l'intérieur du marché lui-même.

D'abord le gros œuvre

Comme pour une maison, c’est d’abord par le gros œuvre que les ouvriers ont commencé au marché Victor Hugo. Les canalisations, les rigoles, les reprises électriques ont été refaites, l'éclairage mis aux normes, tout ce qui ne se voit pas forcément et qui pourtant est très important. Dans les caves nord, les gros réfrigérateurs qui servent à entreposer les viandes et les poissons ont été détruits pour être reconstruits. A l'étage, on a entièrement revu l'étanchéité et le carrelage des cuisines des 5 restaurants, qui ne rouvriront d'ailleurs que mardi 5 septembre. Côté halle, le système d'alarme et d'incendie a été refait et deux nouveaux locaux ont vu le jour pour le tri des déchets.

11 millions d'euros pour la rénovation du marché

De travaux visibles finalement dans le marché, on ne remarque que l'extension de la halle de la Marée toulousaine, qui passe de 25 à 65m². Côté Bacquié, l'escalier a été détruit et un ascenseur verra le jour. Enfin à l'extérieur, des préfabriqués hébergeront provisoirement des frigos pour les commerçants, ce qui risque de gêner le stationnement des camions des primeurs. "C'est un mauvais moment à passer, explique Gérard Garcia, le président des commerçants du marché. Mais on va tous faire preuve de patience jusqu'à la fin des travaux, parce qu’on sait que c’est pour du mieux au final".

Cette année les travaux se poursuivront l'après-midi. Un second mois de fermeture est programmé en août prochain, en 2018. Le chantier du marché représente un coût de 6,2M€ pour la mairie. Pour ce qui est de la piétonnisation des abords, le chantier est piloté par la Métropole et cela va coûter 5,5M€.