Économie – Social

Toulouse : pénurie de lunettes spéciales à l'approche de l'éclipse partielle

Par Marine Vlahovic, France Bleu Toulouse mercredi 18 mars 2015 à 6:00

Observation du ciel avec des lunettes spéciales éclipses
Observation du ciel avec des lunettes spéciales éclipses © Didier Bihel/Ludiver

La lune cachera 70% de l'astre solaire ce vendredi 20 mars. A l'approche du "Jour J", c'est le rush dans les boutiques toulousaines. A tel point que les commerçants sont en rupture de stock.

Le soleil a rendez-vous avec la lune vendredi matin. C'est l'éclipse la plus importante en France depuis 1999. Cette fois la nuit ne tombera pas en plein jour sur l'Hexagone car la lune cachera les trois-quarts du soleil. Vous aurez sûrement les yeux fixés sur le ciel de 9h à 11h pour observer ce phénomène exceptionnel.

Il est obligatoire de chausser des lunettes de protection pour ne pas avoir de problèmes oculaires, surtout pour les enfants. On peut a priori trouver ces lunettes chez les opticiens, dans les boutiques spécialisées, en supermarché ou même chez les buralistes car certaines revues scientifiques ont eu la bonne idée d'en offrir avec leur numéro du mois de mars.

Mais à trois jours de l'éclipse, cette recherche relève du parcours du combattant à Toulouse. Assaillis par les demandes, les commerçants sont en rupture de stock. "C'est la première fois qu'on connait un tel rush " reconnait Sébastien Vauclair. Le gérant du magasin d'astronomie "La clef des étoiles" située rue Romiguières a vendu 5.000 lunettes en quelques jours. Et il n'en a plus une seule !

"Les gens s'y prennent très tard"

L'éclipse sera partiellement visible en France le 20 mars prochain - Maxppp
L'éclipse sera partiellement visible en France le 20 mars prochain © Maxppp - - Illustration

Regarder l'éclipse solaire en toute sécurité

A défaut de lunettes spéciales, vous pouvez acheter des papiers filtres chez des spécialistes qui ne laissent passer que 1/100.000 de la lumière. Comptez tout de même 25 euros pour ce papier avec lequel vous pouvez vous-même confectionner vos lunettes. Le ministère de la Santé rappelle qu'il ne faut pas observer le phénomène avec des moyens de fortune. Les radiographies, les pellicules photos ou les verres fumés sont à proscrire. En revanche vous vous pouvez observer le phénomène par projection en fabriquant des sténopés maison.

"Il faut prendre des protections particulières"

Des lunettes seront distribuées à la Cité de l'Espace de Toulouse qui organise une matinée spéciale vendredi. Dès 9h du matin, vous pourrez observer l'éclipse en compagnie de scientifiques qui vous expliqueront le phénomène. Sylvie Vauclair, astrophysicienne à l'Institut de recherches en astronomie et planétologie de Toulouse animera l'évènement. A Toulouse on pourra observer le phénomène de 9h13 à 11h30. L'éclipse atteindra son paroxysme à 10h30.

Eclipse -schéma - Fotolia
Eclipse -schéma © Fotolia

Qu'est-ce qu'une éclipse?

"Un rendez-vous entre les hommes et le ciel"

Ces phénomènes ne sont pas rares mais à Toulouse on en verra pas avant 2026 car une éclipse totale est prévue au nord de l'Espagne. Pour la prochaine éclipse totale en France en revanche, il faudra attendre... le 3 septembre 2081 ! "C'est d'abord un rendez vous précis entre les hommes et le ciel " ajoute la scientifique Sylvie Vauclair. Car pour la spécialiste des étoiles, une éclipse c'est surtout un moment émouvant, empreint de poésie. De tous temps, ce phénomène a intrigué les hommes. 

"Une éclipse c'est quelque chose de très émouvant pour nous et de très effayant dans le passé"

Le phénomène inspire également les dessinateurs. Passionné d'astronomie, l'illustrateur Sylvain Rivaud alias Lepithec propose sur son blog une bande dessinée intitulée "Comment observer l'éclipse du 20 mars ?".

Le dessinateur Sylvain Rivaud propose un guide de l'observation de l'éclipse en dessin - Aucun(e)
Le dessinateur Sylvain Rivaud propose un guide de l'observation de l'éclipse en dessin
Éclipse solaire : les précautions - Aucun(e)
Éclipse solaire : les précautions

 

Les lunettes spéciales éclipse sont une denrée rare à Toulouse