Économie – Social

Toulouse : recycler ses livres pour la bonne cause avec RecycLivre

Par Stéphane Garcia, France Bleu Toulouse samedi 14 janvier 2017 à 6:00

Depuis fin novembre et le lancement du projet à Toulouse, plus d'un millier de livres ont été collectés.
Depuis fin novembre et le lancement du projet à Toulouse, plus d'un millier de livres ont été collectés. © Radio France - Stéphane Garcia

Personne n’aime jeter les livres. Leur donner une seconde vie par contre c'est possible et c'est ce que propose de faire l'entreprise RecycLivre. Elle vient récupérer chez vous les bouquins, pour les revendre au profit d'associations.

On a tous chez soi une (voire plusieurs) bibliothèque qui regorge de livres déjà lus. Des livres dont on aimerait bien se séparer mais on finit par les garder, par habitude ou bien parce qu'on ne sait pas quoi en faire. RecycLivre peut vous aider à vous en débarrasser, tout en faisant une bonne action. Cette entreprise sociale et solidaire, créée en 2008 au niveau national, est en train de développer son réseau à Toulouse (elle existe déjà à Paris, Bordeaux, Strasbourg, Nantes, Lyon et Lille).

Une deuxième vie pour les livres

Comment ça marche ? Vous contactez l'entreprise, par téléphone, mail ou sur internet. Dans un délais de deux semaines maximum, quelqu'un vient récupérer vos livres gratuitement. Après avoir été triés, ces ouvrages sont revendus à petits prix sur internet - en moyenne trois euros - via la plateforme en ligne de RecycLivre ou les sites marchands traditionnels (Fnac, Amazon, PriceMinister…).

Fabien Estivals : "On va chez les gens, ou même pour certains, on se déplace sur leur lieu de travail pour récupérer les livres..."

Une démarche solidaire et écologique

L'idée à Toulouse, comme dans les autres villes où l'entreprise et déjà installée, c'est de réaliser les collectes en véhicule électrique. Par ailleurs, la société reverse 10 % de son chiffre d'affaires net généré par la vente des livres à des associations et des programmes de lutte contre l'illettrisme. Ainsi, près de 590.000€ ont déjà été reversés à des partenaires, comme l'association Lire et Faire Lire , qui a pour but de donner envie aux enfants de lire.

L’entreprise a également, une vocation sociale, puisqu’elle collabore avec des personnes en difficulté. Par exemple, elle sous-traite une partie de ses activités à Ares Services, une centrale située en région parisienne chargée de préparer les commandes et de les expédier ensuite aux clients. Ce sous-traitant emploie une vingtaine de personnes en réinsertion professionnelle.

Une tournée avec Fabien Estivals pour collecter des livres. Reportage

Alors que l'entreprise a commencé à proposer ses services depuis fin novembre, elle cherche actuellement des locaux qui serviront à la fois de bureaux mais aussi de lieu de stockage et de tri pour les livres. 60 à 80 m², le plus près possible du centre-ville de Toulouse.