Économie – Social

Touraine : le site du Commissariat à l'énergie atomique du Ripault à Monts va cesser son activité

France Bleu Touraine lundi 27 avril 2015 à 20:22

La rumeur courait depuis l'automne, elle devient officielle, le site du Ripault du Commissariat à l’énergie atomique va fermer ses portes d’ici 2019. Spécialisé dans la recherche sur les matériaux, c’était le plus petit des sites du CEA, il emploie 547 personnes en Touraine.

Le centre du Commissariat à l'énergie atomique du Ripault à Monts va fermer à l'horizon 2018-2019 , la rumeur qui courait depuis cet automne est donc officialisée. La recherche sera transférée sur le site du Cesta en Aquitaine. Actuellement, 547 salariés en CDI travaillent sur le site de Monts. Le Centre d'études du Ripault est né en 1962 dans les bâtiments d'une ancienne poudrerie datant de 1786. Traversé par l'Indre, il s'étend sur 103 hectares. Le site tourangeau du CEA œuvre au départ sur les explosifs chimiques, les dispositifs d'amorçage. On y fabrique notamment, les détonateurs des bombes. Mais surtout, dans les années 1960 et 1970, officieusement, le Ripault assemble les premières têtes nucléaires de l'arsenal français et effectue les opérations de maintenance sur ces têtes. Spécialisé dans la gestion des accidents nucléaires, le Ripault est ensuite restructuré en 1996. Il devient centre de recherche sur les matériaux .

"Il n'est pas question de licenciements c'est bien un transfert d'activité poste pour poste d'un site vers un autre"-Pascal Thomas, représentant syndical

L'annonce de la fermeture du Ripault n'est pas une surprise. C'est le plus petit des sites du CEA en France . La rumeur de fermeture avait déjà surgit en octobre dernier. Marisol Touraine avait alors rencontré alors les délégués du personnel pour leur assurer que le site n'était pas menacé. Six mois plus tard, la nouvelle est tombée, les premières mutations vont intervenir d'ici un ou deux ans. Si la plupart des salariés devraient être mutés, le projet prévoit néanmoins le maintien à Monts d'une cinquantaine de personnes dans le cadre d'un projet de développement de nouveaux matériaux et composants.

Fermeture du ripault (son)