Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourisme à Bordeaux : après une année désastreuse, que faut-il espérer de 2021 ?

-
Par , France Bleu Gironde

Comme toutes les agglomérations, celle de Bordeaux a connu une année touristique 2020 calamiteuse. L'office de Tourisme et Congrès de Bordeaux Métropole et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux ont tiré le bilan ce mardi et tenté d'adresser un message d'espoir.

Brigitte Bloch, présidente de l'Office de Tourisme et Congrès de Bordeaux Métropole
Brigitte Bloch, présidente de l'Office de Tourisme et Congrès de Bordeaux Métropole © Radio France - Ezéquiel Fernandez

Les chiffres parlent d'eux-mêmes et traduisent une situation complètement inédite pour le secteur du tourisme urbain. Des chiffres égrenés ce mardi dans le cadre d'un salon de l'hôtel Burdigala, dans le centre de Bordeaux, par les responsables de l'OTCBM (Office du Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole) et de la CCI de Bordeaux (Chambre de Commerce et d'Industrie).

Ils révèlent une baisse générale spectaculaire dans tous les secteurs concernés: 

- Le nombre de personnes reçues à l'Office du Tourisme de Bordeaux est passé de 642 000 en 2019 à 172 000 en 2020:  une baisse de 72%

- Dans l'hôtellerie, le nombre de nuitées a chuté de 41% globalement (3,74 millions en  2020 contre 6,35 en  2019). La Métropole de Bordeaux compte 198 hôtels et résidences de tourisme. La baisse est plus sensible dans les hôtels (moins 50%) que dans les résidences (moins 32%).

La clientèle internationale a cruellement fait défaut  en 2020, conséquence logique de la crise sanitaire. A l'Office du Tourisme de Bordeaux,  elle n'a représenté l'an dernier que 26% de la fréquentation alors qu'elle pesait ces dernières années  pour plus de la moitié du nombre total de visiteurs.  Un chiffre à rapprocher de celui du nombre de passagers enregistrés à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac: 2,3 millions en  2020, c'est-à-dire une chute de 70,6% par rapport à 2019.  

Des signes d'espoir

Toutefois, Brigitte Bloch, la présidente de l'OTCBM, souligne quelques raisons de croire "dans les capacités à la résilience et l'adaptabilité de l'écosystème touristique bordelais".  

"Au moment du déconfinement, en juillet et août notamment, on a vu revenir les touristes. Dans les propriétés viticoles, par exemple, même si les visiteurs ont été beaucoup moins nombreux - avec une chute de la clientèle internationale - le montant de leur panier moyen a été supérieur aux années précédentes; ils ont dépensé plus d'argent en dépense de vins. Malgré les conditions difficiles du couvre-feu, des gens sont partis tout récemment pendant les vacances scolaires. Pour ceux qui en ont les moyens, il est probable qu'ils repartent en vacances très rapidement."

Globalement, tous les acteurs du tourisme attendent de voir comment va évoluer la situation sanitaire. C'est le cas de Stéphane Kintzig, le directeur général de Congrès et Expositions de Bordeaux. Il attend que le gouvernement adresse vite un signe encourageant à l'économie de l'événementiel, afin que les congrès, conventions, foires, salons et autres événements sportifs puissent être organisés. A l'heure qu'il est, et pour l'ensemble du premier semestre, tout est annulé ou reporté, qu'il s'agisse des Championnats du monde de tennis de table ou du Jumping International de Bordeaux. La Foire Internationale, quant à elle, est reportée au mois de novembre. En espérant que la crise sanitaire sera alors derrière nous. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess