Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourisme en Ille-et-Vilaine : les réservations d'été seraient en baisse de 70%

-
Par , France Bleu Armorique

L'agence de développement touristique d'Ille-et-Vilaine dévoile une étude menée auprès de 850 professionnels du tourisme dans le département.Ils révèlent une véritable inquiétude dans un secteur en crise.

Plus de huit entreprises sur dix sont aujourd'hui fermées.
Plus de huit entreprises sur dix sont aujourd'hui fermées. © Maxppp - PhotoPQR

La saison touristique s'annonce décidément compliquée en Bretagne. Une semaine après la publication d'une enquête menée par le comité régional du tourisme et qui révélait des pertes attendues de plus de 800 millions pour le secteur à cause du confinement, ce vendredi 24 avril, l'agence de développement touristique d'Ille-et-Vilaine précise les résultats de cette enquête dans le département breton.

2.500 salariés en chômage partiel

Plus de 850 professionnels du tourisme y ont répondu. On y apprend tout d'abord que plus de huit structures touristiques sur dix (hôtels, restaurants, établissements culturels ou de loisirs) sont fermées dans le département de l'Ille-et-Vilaine depuis le 17 mars 2.500 salariés sont d'ailleurs en situation de chômage partiel. La moitié d'entre eux travaillent dans la restauration. Cette situation a aussi des répercussions sur les saisonniers puisque plus de 20% des entreprises ont déjà annulé des contrats pour l'été.

Des pertes de chiffres d'affaires importantes

Selon cette étude, 85% des structures estiment qu'elles ont perdu plus de la moitié de leur chiffre d'affaires. En toute logique, ce sera pire en avril avec près de neuf entreprises sur dix qui estiment qu'elles vont perdre la totalité de leur chiffre d'affaires. A l'heure actuelle, alors qu'on ne sait toujours pas comment le déconfinement va s'organiser, les réservations pour mai et juin sont déjà en baisse de 80% et même 70% pour juillet et août.

Face à cela, les professionnels s'appuient sur les dispositifs d'aides financières mis en place par le gouvernement. Plus de 60% d'entre eux ont déjà eu besoin d'y recourir. Il est à noter que 14% de ces professionnels déclarent qu'aucun dispositif ne correspond à leur situation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess