Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tourisme : l'activité en recul au premier trimestre, pénalisée par les Gilets jaunes

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

L'Insee a sorti ce jeudi son étude sur l'activité touristique pour le premier trimestre 2019 en France. L'institut de la statistique constate un recul. Il estime que cette activité a été pénalisée par les Gilets jaunes, surtout en Ile-de-France.

L'activité touristique est en recul.
L'activité touristique est en recul. © Maxppp - Philippe Lavieille

Paris, Île-de-France, France

Les actions des Gilets jaunes ont pénalisé l'activité touristique au premier trimestre 2019 en France, analyse l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) dans son étude publiée ce jeudi. Après plus de deux ans de hausse, cette activité est en recul. L'Ile-de-France a été particulièrement impactée. Certains touristes étrangers ont renoncé à leur voyage, analyse l'institut. 

C'est en Ile-de-France que les nuitées hôtelières diminuent nettement (-4,6 %), pour les touristes étrangers comme pour ceux qui habitent en France, "probablement en lien avec le mouvement social des Gilets jaunes", affirme l'Insee. Seuls les hôtels haut de gamme, 4 et 5 étoiles, s'en sortent en maintenant leur niveau de fréquentation.

Dans les villes de province, la baisse n'est que de -0,8% pour les deux catégories.  

En revanche, la fréquentation des touristes étrangers est restée dynamique dans les massifs de montagne pour le ski (+4,2%), alors que celle des Français diminuait de -3,1%. Ces derniers ont souvent opté pour le littoral (+4,8%). Les bonnes conditions météo auraient poussé les touristes à choisir le bord de mer comme destination au début de l'année 2019, estime l'Insee. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu