Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourisme : la Bretagne plébiscitée cet été avec 54 millions de nuitées

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

L'été 2020 est un bon cru pour le tourisme en Bretagne. Selon le Comité Régional du Tourisme, la région a accueilli 12% des séjours des Français en juillet et en août, c'est mieux qu'en 2019. Avec 54 millions de nuitées, la fréquentation est élevée sans compenser les pertes du printemps.

Saint-Briac sur la côte d'Emeraude une destination appréciée des touristes
Saint-Briac sur la côte d'Emeraude une destination appréciée des touristes © Radio France - Cherbonnel

La Bretagne a été une destination phare des Français en juillet et en août selon les premières tendances communiquées par le Comité Régional du Tourisme. Dans le contexte sanitaire, 53% des Français déclarent être partis en vacances et 94% d'entre eux sont restés dans l'Hexagone, contre 70% l'an dernier. La Bretagne représente 12% des séjours estivaux des Français contre 10% durant l'été 2019.  En juillet et août, la région a enregistré 54 millions de nuitées, un chiffre comparable à celui de 2019 qui était l'un des meilleurs millésimes des dix dernières années.

Médaille d'argent

Dans ce concert de louanges, la Bretagne est bien classée dans les enquêtes puisqu'elle termine 2è du classement des régions françaises plébiscitées derrière la Nouvelle-Aquitaine et au coude à coude avec l'Occitanie. C'est son littoral qui a été essentiellement visité. La fréquentation hexagonale a compensé l'absence attendue des touristes étrangers, Britanniques, Espagnols et Italiens affichant les plus fort reculs. En revanche, ces bons chiffres ne compensent pas les pertes financières du printemps.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess