Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourisme : la Corse sauve les meubles

Malgré la crise sanitaire et à l’issue d’une saison touristique atypique les commerçants insulaires tirent un premier bilan moins catastrophique que prévu.

Samedi et dimanche, les ports et aéroports de l'île ont connu un important rush
Samedi et dimanche, les ports et aéroports de l'île ont connu un important rush © Maxppp - maxppp

A quelques jours de la rentrée scolaire, pour beaucoup de touristes ce dernier week-end du mois d'août a été synonyme de fin des vacances. Samedi et dimanche, les ports et aéroports de l'île ont ainsi connu un important rush. Malgré le contexte de crise sanitaire, quel premier bilan les commerçants peuvent-ils dresser ? 

A Bastia la qualité compense la quantité

Pour Philippe Pomonti, de la boutique de produits corses Corsica Colis, malgré le contexte, la saison estivale est réussie : « Les commerçants de Corse ne pensaient pas faire de saison, je pense qu’on en a fait une, on a eu du monde si ce n’est même plus que les autres années… » Des touristes qui achètent, une clientèle plus qualitative, selon Thomas Nicolaï, de la boutique de souvenirs Solemare : « On se rend compte qu’on a une clientèle très bonne, le ticket moyen est supérieur à la moyenne, les gens vont s’orienter vers du souvenir plus qualitatif. » Chez les restaurateurs, comme Johan Giacomoni, du Petit Montmartre, les locaux ont aussi joué un rôle important : « Le mois de juin a été un peu difficile au début mais les locaux ont joué le jeu et ça a été…et juillet/août finalement on s’en sort comme tous les ans. » Tous les regards sont déjà tournés vers l'arrière-saison, mais pour l'heure, le carnet de réservations ne s'affole pas du côté de l'hôtel Les Voyageurs, Angélique y est réceptionniste : « Pour le moment ça s’annonce plutôt calme pour l’arrière-saison, on retrouve nos habitués, les commerciaux qui reviennent mais cela reste plutôt calme par rapport à l’an dernier…»

A Ajaccio les vacances continuent 

Pas moins de 22 000 passagers sont passés par l’aéroport Napoléon Bonaparte d’Ajaccio ce week-end. A l'arrivée, les vols atteignaient un bon taux de remplissage, 70%, et ce malgré la date et le contexte épidémique. Au retour ils atteignaient jusqu’à 90%. José Raffalli, le directeur technique de l'aéroport Napoléon Bonaparte, dresse un bilan de l'été mais hésite à se projeter sur septembre.

José Raffalli, directeur technique de l'aéroport Napoléon Bonaparte

Premières tendances officielles 

Selon les premières tendances avancées par l’agence du tourisme de la Corse le transport aérien dans l’île supporte une baisse de 31% en juillet et de 8% au mois d’août. Le maritime n’est pas moins impacté avec -34% en juillet et -21% en août. Et de façon globale, malgré une amélioration notable au cours de la période juillet/août, pour les commerçants insulaires les pertes de mars à juin (-98%) ne pourront être rattrapées. A noter enfin également une disparité entre littoral et intérieur avec des pertes atteignant jusqu’à 70% en montagne cette année en juillet par rapport à 2019 contre seulement -46% en bord de mer à la même période.

Zoom sur l’hôtellerie

Avec une baisse de 25% de la fréquentation au mois de juillet et de 15% au mois d'août, le bilan de la saison touristique pour les hôtels n'est finalement pas si négatif que ça selon les premiers chiffres avancés par l'Umih Corse, l'union des métiers et des industries de l'hôtellerie. Jean-Christophe Barrau, élu pour l'hôtellerie au sein de l'Umih Corse est l'invité de la rédaction ce lundi sur RCFM.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess