Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Économie – Social

Tourisme: la Vendée affiche un bilan positif, malgré le contexte maussade en France

mercredi 31 août 2016 à 19:03 Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan

L'organisme Vendée Expansion a présenté ce mercredi son premier bilan de la saison touristique dans le département. Malgré un contexte national morose avec des chiffres en baisse, la Vendée tire son épingle du jeu. Et pas seulement grâce à la belle météo...

La plage de la Terrière, à la Tranche-sur-Mer
La plage de la Terrière, à la Tranche-sur-Mer © Radio France - Emmanuel Sérazin

Vendée, France

En ce dernier jour du mois d'août, Vendée Expansion ne dispose pas encore des chiffres réels de fréquentation. Il ne s'agit pour l'instant que de tendances, à travers l'opinion des professionnels du secteur. Et la tendance générale est bonne : 67% des professionnels interrogés estiment avoir réalisé une saison stable ou en progression par rapport à l'été 2015. Ce chiffre est d'autant plus réjouissant, qu'il va bien au-delà des ressentis exprimés fin juin, où seuls 59% pensaient faire aussi bien que l'an dernier. Il faut dire que l'avant-saison n'a pas été encourageante...

Mais finalement, les résultats sont bien meilleurs qu'attendus, notamment grâce à un soleil qui a brillé sans relâche de la mi-juillet jusqu'à maintenant. Ainsi, dans l'hôtellerie de plein air (les campings), 63% des gérants ont le sentiment d'avoir enregistré une fréquentation stable ou en hausse par rapport à l'été dernier; dans les chambres d'hôtes, on atteint 74% et 77% pour les gîtes. Mieux encore, l'hôtellerie dite "classique" affiche un taux de satisfaction proche de 80%. Alors qu'en début de saison, les hôteliers redoutaient de subir une très forte concurrence de la location entre particuliers, via le site Air B'n'B...

Un seul secteur affiche une vraie déception : la restauration. Seuls 43% des restaurateurs vendéens estiment avoir réalisé une saison stable ou en hausse comparée à la précédente. Pour Vendée Expansion, l'explication tient principalement à la question du pouvoir d'achat. Quand ils arrivent à partir en vacances, les Français doivent faire des choix dans leurs dépenses, et la restauration en a fait les frais, au profit des sites touristiques et des parcs d'attractions.

Dans ce domaine, le parc du Puy du Fou est le grand gagnant de la saison, avec un nouveau record de fréquentation établi à 2 200 000 visiteurs depuis son ouverture en avril, soit une hausse de 6,5%. Au-delà de cette locomotive touristique, on observe que les vacanciers se tournent globalement vers les sites qui proposent des nouveautés...

L'accès au wifi est également plébiscité par les vacanciers comme un critère important dans leur choix de destination. C'est valable dans les hôtels bien sûr, mais aussi dans les campings, et même sur les plages ! La communication numérique est aussi un atout du département pour faire connaître les activités et autres animations ponctuelles. En témoigne la fréquentation du site internet vendée-tourisme.com : il a vu passer 23% de visiteurs en plus sur les deux mois de très haute saison. Et les professionnels peuvent se réjouir, car la saison n'est pas terminée...