Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourisme : un été bien rempli au Center Parcs de Sologne malgré la crise sanitaire

-
Par , France Bleu Orléans

Avec un taux de remplissage de 73% sur l'été, le domaine " Les Hauts de Bruyère" affiche une relative satisfaction. Le complexe et ses 700 cottages a su attirer de nouveaux clients français pour compenser, en partie, l'absence des touristes étrangers.

Entrée principale du domaine à Chaumont sur Tharonne
Entrée principale du domaine à Chaumont sur Tharonne © Radio France - Patricia Pourrez

Après une longue fermeture de 2 mois et demi avec le confinement, la reprise s'est faite en douceur au Center Parcs de Sologne, situé à Chaumont-sur-Tharonne, dans le Loir et Cher. " Les premiers week-end de reprise, c'était plutôt calme" reconnait  le directeur des lieux, David Vincent. " Et puis, petit à petit, la confiance et les clients sont revenus. Le week-end du 14 juillet, on était quasi complet avec plus de 90% de cottages occupés." Au final, sur les 2 mois d'été, le taux de remplissage atteint les 73% contre 87% l'été dernier. " La différence, c'est en gros la part de touristes étrangers qui ne sont pas venus en France cet été" explique le directeur et il pense notamment aux Hollandais, aux Anglais et ou encore aux Belges. 

Le Dôme du Center Parcs où l'on trouve des commerces et le centre aquatique
Le Dôme du Center Parcs où l'on trouve des commerces et le centre aquatique © Radio France - Patricia Pourrez

Beaucoup de réservations de dernière minute 

Cet été, la clientèle du Center Parcs de Sologne est à 93% française. Beaucoup de ces familles se sont d'ailleurs décidé au dernier moment pour venir. " C'est un phénomène grandissant, encore plus avec cette crise sanitaire. On a 57 % de chiffre d'affaire en plus sur les réservations de dernière minute. C'est énorme et ça implique aussi d'être très souple sur les planning de nos salariés pour l'accueil, la restauration ou encore le ménage des cottages."  

L'Aqua Mundo sous surveillance 

Arrivée de la rivière sauvage
Arrivée de la rivière sauvage © Radio France - Patricia Pourrez

Comme tous les lieux touristiques, le Center Parcs a dû adopter un certain nombre de mesures sanitaires : port du masque pour les 600 salariés, colonnes de gel hydroalcoolique dans tous les espaces, condamnation de plusieurs tables dans les restaurants. L'Aqua Mundo, qui est un élément phare des Center Parcs avec ses bassins, ses toboggans géants et sa rivière sauvage, n'a pas échappé aux contraintes. " Au début, on a imposé des créneaux comme dans les piscines. Mais finalement, ça s'est régulé assez naturellement. On a une capacité d'accueil de 1.350 personnes à l'Aqua Mundo et cet été, on a eu 400 à 500 personnes en moyenne." Pour lui, les vacanciers étaient surtout en manque de repos et de nature. Ils ont donc surtout profité du domaine de 120 hectares à pied ou en vélo. 

Le site doit être totalement rénové d'ici 2023 

David Vincent devant un des 1ers cottages rénovés
David Vincent devant un des 1ers cottages rénovés © Radio France - Patricia Pourrez

Avec une majorité de clients en provenance de la région parisienne, le Center Parcs de Sologne espère avoir un automne encore bien rempli. " Habituellement, chez nous, il y a encore beaucoup de demandes sur la période des vacances de la Toussaint. On espère bien que ce sera le cas cette année même si évidemment on ne rattrapera jamais le manque à gagner dû au confinement." Malgré ces pertes financières, le Center Parcs de Sologne, qui appartient au Groupe Pierre et Vacances, va poursuivre les travaux de rénovation engagés au début de l'année. " On a un gros chantier jusqu'en 2023 avec une rénovation complète du site :  les espaces mais aussi les cottages. Le calendrier a été un peu bouleversé mais le groupe maintient le projet" assure David Vincent. En tout, ce sont plusieurs dizaines de millions d'euros qui sont prévus pour rénover le complexe ouvert en 1993. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess