Économie – Social

Tourisme : Un été satisfaisant en Gironde et en Nouvelle-Aquitaine

Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde jeudi 24 août 2017 à 18:41

Avec 88% de professionnels du tourisme satisfaits, le Bassin d'Arcachon fait partie des bons élèves de l'été 2017.
Avec 88% de professionnels du tourisme satisfaits, le Bassin d'Arcachon fait partie des bons élèves de l'été 2017. © Maxppp - Maxppp

Le nombre de touristes de l'été 2017 devrait légèrement dépasser celui de 2016, sans que la hausse ne soit aussi importante. Dans la région, si les chiffres de la haute saison sont moyens, ceux de l'avant et de l'arrière saison devrait permettre de boucler l'été sur une bonne note.

L'été 2016 avait été exceptionnel, le cru 2017 du bilan touristique néo-aquitain devrait le dépasser en nombre de touristes accueillis. Mais leur augmentation moins forte pousse la région à le qualifier de "bon, voire très bon", mais pas exceptionnel donc. Le bilan a été dressé ce jeudi par Régine Marchand et Michel Durrieu, respectivement présidente et directeur général du comité régional de tourisme, et Sandrine Derville, adjointe au conseil régional chargée du tourisme.

Les grandes villes se portent bien

Si les premiers effets de la ligne à grande vitesse, mettant Bordeaux à 2h04 de Paris (et Poitiers à 1h18) sont difficilement quantifiables, ils ont été mis en avant par Michel Durrieu. Pour lui, ils expliquent en partie la progression du nombre de touristes à Bordeaux, et à Poitiers. Autres grandes villes à bien se porter, Brive, Limoges, et Pau (dont la fréquentation a été boostée par le Tour de France). Le tourisme urbain se porte en général plutôt bien en 2017. A Bordeaux, le nombre de touristes étrangers a ainsi augmenté de 20% sur le premier semestre. Le nombre de croisières maritimes et fluviales a également augmenté, à Bordeaux et La Rochelle. Même verdict dans les aéroports : la fréquentation de celui de Mérignac a augmenté de 9% depuis le début de l'année, celui de Limoges de 11%.

Le tourisme fluvial et maritime a fait progresser le nombre de touristes à Bordeaux. - Maxppp
Le tourisme fluvial et maritime a fait progresser le nombre de touristes à Bordeaux. © Maxppp - Maxppp

Temps changeant ? Tout le monde est content

Si la météo n'a pas toujours été au rendez-vous, certains s'en sont frottés les mains, comme les musées. C'est par exemple le cas de la Cité du vin, avec 425 000 visiteurs en un an. En Nouvelle-Aquitaine, la fréquentation augmente également pour l'office de tourisme de Saint-Emilion (+6%), l'écomusée de Marquèze (Landes), ou encore l'aquarium de La Rochelle. Et les journée de beau temps ont profité au littoral. Ainsi, 88% des professionnels du tourisme du Bassin d'Arcachon sont satisfaits de l'été 2017.