Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Touristes ou professionnels : quel bilan pour les stations de ski vosgiennes ?

dimanche 11 mars 2018 à 6:02 Par Emma Sarango, France Bleu Sud Lorraine

Alors que se terminent les vacances scolaires du Grand-Est, les professionnels de la station de ski de la Mauselaine à Gérardmer tirent un bilan très positif de ces quatre semaines avec un chiffre d'affaire en hausse de 5 à 15 %.

L'école de ski de la Mauselaine a reçu 10% d'élèves en plus par rapport à l'an dernier
L'école de ski de la Mauselaine a reçu 10% d'élèves en plus par rapport à l'an dernier © Radio France - Sarango

Gérardmer, France

Il n'avait pas osé le dire, par superstition. Mais aujourd'hui, Franck Lemaire l'avoue : au début de la saison, le directeur de l'école de ski de la Mauselaine à Gérardmer, a eu quelques frayeurs. "Nous emmenions des camions de neige sur le secteur pour maintenir des ouvertures de pistes, et cela à deux semaines des vacances scolaires !" se souvient-il. Et finalement, au moment crucial, tout est rentré dans l'ordre : "il y a eu une période de froid qui a permis de la production de neige et le renforcement du manteau neigeux, on a eu les dieux du ciel avec nous !" avoue Franck Lemaire, soulagé.

Résultat : c'est l'une des plus belles saisons pour l'ESF de la Mauselaine. Sur la période de quatre semaines consécutives de vacances scolaires, le nombre d'élèves en cours collectif a augmenté de 10% par rapport à l'an dernier, avec un pic la troisième semaine. 

Meilleur rapport qualité / prix

Des Parisiens, des Lorrains évidemment mais pas seulement. "Nous avons eu cette année une grosse clientèle étrangère" se félicite Alain, gérant du self de bas de pistes. " Des Hollandais, Belges, Suisses, Luxembourgeois mais aussi les Anglais qui reviennent, c'est bon signe !", espère ce restaurateur qui estime que son chiffre d'affaire a augmenté "entre 5 et 8 %".

Alors les stations vosgiennes sont-elles la nouvelle destination à la mode ? Patou est gérant d'un magasin de location de skis. "Nos prix sont beaucoup plus attractifs : 15 euros la journée contre 70 euros à Val d'Isère par exemple" assure-t-il. " Il y a moins l'effet usine que dans les Alpes et les commerçants sont plus sympathiques" selon Patou. 

Et le bilan n'est pas encore définitif. : la station de la Mauselaine, comme celle de la Bresse, est encore ouverte jusqu'au 18 mars.

Bilan positif aussi pour les skieurs de Gérardmer !!