Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : 1.500 personnes dans la rue pour le défilé du 1er mai

-
Par , France Bleu Touraine

1.500 personnes ont manifesté dans les rues de Tours, ce samedi matin pour la journée internationale des travailleurs. Un défilé du 1er mai en musique, pour porter haut et fort leurs revendications sociales.

1.500 Tourangeaux ont retrouvé la rue pour le défilé du 1er mai, ce samedi.
1.500 Tourangeaux ont retrouvé la rue pour le défilé du 1er mai, ce samedi. © Radio France - Chloé Martin

Les rues de Tours se sont animées au rythme des tambours, ce samedi matin. 1.500 personnes ont manifesté en musique pour la journée internationale des travailleurs. Un défilé du 1er mai, parti et arrivé place Jean-Jaurès, avec une étape au Grand Théâtre de Tours, lieu culturel occupé depuis la mi-mars. 

Des revendications sur fond de crise sanitaire

Dans le cortège, syndicats (CGT, FO, FSU et Solidaires), mais aussi partis politiques (notamment le NPA et La France insoumise) et professions précaires, ont tenu à faire entendre leurs revendications, après un 1er mai 2020 confiné sans défilé. "Cette année, le mot d'ordre, c'est défense des libertés et défense des droits sociaux", affirme Grégoire Hamelin, secrétaire départemental de Force ouvrière.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Réforme de l'assurance-chômage, hausse de la précarité, incertitudes sur l'avenir... La mobilisation donne un écho à toutes ces inquiétudes et revendications, sur fond de crise sanitaire. "Le Covid a bon dos, mais ça fait des années qu'on détruit l'hôpital public. La crise n'a été que le révélateur", dénonce Anita Garnier, du syndicat Sud Santé.

600 personnes pour un deuxième défilé dansant

L'appel unitaire des organisations syndicales - sans la CFDT - a été rejoint par le collectif Festi'luttes. Après les prises de parole à 12h, place Jean-Jaurès, 600 personnes ont poursuivi la marche vers la rue Nationale et le pont Wilson. Un deuxième défilé en musique et en danse sur le pont, avec notamment le Collectif des Professeurs de Danse d'Indre-et-Loire, La Confédération paysanne, ANV Cop 21, ou encore Greenpeace.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess