Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tours : 691 contribuables payent l'ISF selon l'administration fiscale

mardi 7 novembre 2017 à 16:41 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Le Figaro publie le classement des villes de plus de 20.000 habitants ayant plus de 50 redevables de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune. A Tours, en 2016, on en compte près de 700. C'est Paris qui détient le record du plus grand nombre de personnes assujetties à l'ISF.

A Joué-les-Tours, 81 foyers payent l'ISF
A Joué-les-Tours, 81 foyers payent l'ISF © Maxppp - Vincent Isaure

Le Figaro publie sur son site internet, le classement des villes de plus de 20.000 habitants ayant au moins 50 personnes assujetties à l'ISF, c'est à dire les personnes justifiant d'un patrimoine dont la valeur nette taxable est supérieure à 1,3 millions d'euros. Dans ce "palmarès", on trouve la ville de Tours qui compte 691 redevables à l'ISF, soit un patrimoine moyen de 2.487.805 euros, pour un impôt de 9.876 euros en 2016.

Pour Joué-les-Tours, l'administration signale 81 redevables à l'ISF, pour un patrimoine moyen de 2.438.787 euros, soit un impôt de 9.104 euros. Ce classement, qui ne prend en compte que les communes de plus de 20.000 habitants, ne permet pas d'avoir une photographie précise du poids réel de l'ISF en Indre-et-Loire. De nombreuses riches communes du département sont effet oubliées (Amboise, Fondettes, St Cyr-sur-Loire, St Avertin....). En Région Centre, on trouve 580 personnes assujetties à l'ISF à Orléans, 270 à Chartres ou encore 162 à Blois.

Un patrimoine moyen de plus de trois millions d'euros

Encore une fois, c'est Paris qui détient le plus grand nombre de personnes payant l'ISF (64.199), pour un patrimoine moyen de 3,2 millions. C'est à Neuilly-sur-Seine qu'on déclare le patrimoine le plus important (5,4 millions pour un impôt de 28.000 euros). L'enquête montre que le nombre de contribuables assujettis à l'ISF a légèrement augmenté entre 2015 et 2016 (190.000 foyers dans les villes de plus de 20.000 habitants, soit 350.000 foyers au total). Soit un patrimoine moyen de plus de 3 millions pour une imposition moyenne de 12.000 euros.

A noter que l'ISF va disparaître pour être remplacé par l'IFI, l'impôt sur la solidarité immobilière, au même seuil et même taux mais réduit au patrimoine immobilier, excluant actions, obligations, etc. Cette réforme devrait entraîner un manque à gagner de près de 3,2 milliards d'euros pour l'État. En 2016, l'ISF a rapporté près de 5 milliards.