Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tours : Appel à la grève de cinq syndicats du CHRU pour le vendredi 8 mars

mercredi 6 mars 2019 à 5:37 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

Les agents de l'hôpital de Tours sont appelés à faire grève le 8 mars. Cinq syndicats dénoncent une directive du CHRU sur les congés d'été. Dans certains services, les agents ne pourront prendre que quinze jours, contre trois semaines auparavant, pour faire des économies de remplacements.

Les agents sont à la rupture disent les syndicats du CHRU de Tours
Les agents sont à la rupture disent les syndicats du CHRU de Tours © Maxppp - D. Laborde

Indre-et-Loire, France

Cinq syndicats du CHRU de Tours appellent à une grève le vendredi 8 mars, avec rassemblements à 14h30 sur les quatre sites de l'hôpital (Trousseau, Bretonneau, Clocheville et l'Ermitage).  La CGT, Sud, la CFDT, la CFTC et CFE-CGC dénoncent les économies qui se poursuivent au sein de l'hôpital, au détriment des agents hospitaliers. La goutte d'eau qui fait déborder le vase en ce début d'année, ce sont des changements dans les prises de congés de l'été prochain. Les agents devront poser quinze jours et non plus trois semaines. La problématique concerne surtout la période de prédilection traditionnelle de début juillet à la fin août. "Cette nouvelle disposition pose beaucoup de problème aux familles dont les enfants sont en vacances, aux familles recomposées, aux papas et mamans seuls avec leurs enfants" explique Saadia Ahed, pour la CFDT du CHRU.

Une pétition  circule dans les services et sera remise ce vendredi 8 mars à la direction du CHRU

Pourquoi cette évolution dans la prise de congés estivaux? Parce que l'hôpital veut encore réduire le recours aux remplaçants. "Les agents hospitaliers font déjà beaucoup d'efforts" dit François Baudry, pour Sud-Santé. "Les agents ne sont pas corvéables à souhait, il doit pouvoir avoir comme tout le monde ses temps de repos pour exercer au mieux son métier". Selon les syndicats, les arrêts maladies, les burn-out et les accidents du travail de salariés sont en hausse au sein du CHRU de Tours. C'est la conséquence selon eux des économies imposées par l'Etat. "Tous les hôpitaux en France sont logés à la même enseigne" explique la CGT, "avec un bilan social et humain dommageable pour les agents et les patients".