Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tours : deux mois après le nouveau système de stationnement, les commerces en difficulté

jeudi 19 avril 2018 à 4:51 Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine

Cela fait deux mois que le nouveau système de stationnement a été mis en place à Tours. Un nouveau système qui démontre déjà ses limites. Des clients qui fuient le centre-ville à force de galérer, des places de parking vides, des commerçants en colère. La municipalité pourrait revoir le système.

Certains commerçants ont vu leurs ventes diminuer de 50 % avec ce nouveau système.
Certains commerçants ont vu leurs ventes diminuer de 50 % avec ce nouveau système. © Radio France - Simon Soubieux

Tours, France

Après un mois de tergiversation durant lequel le stationnement a été totalement gratuit à Tours, la municipalité avait mis en place un nouveau système le 19 février dernier. Deux mois tout pile après la mise en place, c'est l'occasion de tirer un premier bilan. 

Des usagers mécontents...

Les premiers mécontents deux mois après, ce sont les usagers. "Les nouveaux parcmètres sont tellement difficiles d'utilisation. On ne comprend rien, on met quinze minutes pour enfin réussir à payer. C'est nul.", avoue Annie, qui vient faire ses courses dans le centre-ville. "C'est toujours la galère dès que je viens à Tours. Oui, il y a des places pour se garer mais c'est tellement galère ce nouveau système. Je n'y comprends rien", explique quant à lui Matthieu, qui passe régulièrement par Tours en provenance de Langeais. 

Ce mécontentement des usagers, au-delà de leur propre cas personnel, pourrait avoir des conséquences dans un futur très proche : "Moi, si c'est pour galérer comme ça à chaque fois que je viens dans le centre-ville, j'irai faire mes courses dans les centres commerciaux de l'agglomération. C'est tout à fait possible.", poursuit Annie. 

... et des commerces qui souffrent 

Cette fuite des clients du centre-ville a déjà eu lieu en partie selon les commerçants. Valérie travaille à la boutique Ambiance Cuir, place de la résistance. Une place particulièrement touchée : "C'était déjà compliqué avant. Mais alors depuis le nouveau système il y a deux mois, c'est catastrophique. J'ai des baisses de ventes de 50 %. La place est presque tout le temps vide, personne ne vient se garer. J'ai fait plusieurs fois des samedi à zéro vente.

La municipalité pourrait revoir son système

Contacté, l'adjoint au commerce à la ville de Tours, Mauro Cuzzoni, dit "être au courant du problème des commerçants." Si ce problème persiste, il évoque "un possible nouveau changement de système pour améliorer celui-ci." Mais il le dit : "Il faut laisser plus de temps que deux mois pour apprécier correctement les avantages et les inconvénients de l'actuel système.