Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tours : la galère des étudiants pour trouver un logement malgré des loyers moyens à 400€

-
Par , France Bleu Touraine

Selon un classement de l'Unef, un syndicat étudiant, la moyenne des loyers étudiants se situe à près de 400€. Une moyenne qui augmente légèrement d'autant que les étudiants ont de plus en plus de mal à se loger près de leur lieu d'études.

Le site des Tanneurs accueille chaque année 30% de l'effectif total de l'université de Tours
Le site des Tanneurs accueille chaque année 30% de l'effectif total de l'université de Tours © Radio France - Xavier Louvel

Tours, France

Un loyer qui augmente peu et le prix de l'abonnement Fil Bleu qui baisse : Tours serait une bonne ville pour les étudiants. C'est en tout cas ce qu'avance le classement des villes selon le coût de la vie étudiante réalisé par l'Unef, à moins de deux semaines de la rentrée universitaire. Ce syndicat étudiant relève l'effort fait pour les étudiants de moins de 26 ans en termes de transports en communs même si de grandes villes comme Toulouse ou Montpellier affiche des tarifs bien inférieurs. Pourtant, le logement chez les étudiants tourangeaux reste le nerf de la guerre.

Je préfère payer plus cher et habiter dans le centre car c'est moins compliqué pour venir en cours - Auriane, étudiante

En moyenne, pour un étudiant, il faut compter près de 400€ pour se loger d'après ce classement. À peine plus que l'an dernier mais cela n'empêche pas certains étudiants d'avoir des difficultés à trouver un logement. Alors ils rusent en écumant les annonces postées sur les réseaux sociaux. Sur des groupes comme "Étudiants de Tours" / "Locations logements à Tours" "Colocations à Tours"... ou tout simplement sur Leboncoin.

C'est ainsi que s'y prend Auriane, une étudiante en BTS communication, et cela lui permet de réaliser des économies. " Les appartements son beaucoup demandés donc on en visite plusieurs et on se retrouve avec rien car ça part très vite. Et je ne veux pas passer par une agence car c'est moi qui me paye mon logement et je n'ai pas les moyens de payer de frais d'agence. "

Le prix et la localisation en ligne de mire

Mais ces économies faites le sont parfois au détriment de réponses rapides et claires de la part des propriétaires. Ce qui fait que les seuls appartements de libres sont parfois bien loin du centre-ville de Tours. " On peut trouver moins cher que dans le centre mais à Joué-lès-Tours ou à Chambray-lès-Tours. Et là on prend 2 bus et peut-être encore un peu le tram. Donc je préfère payer plus cher et habiter dans le centre car c'est moins compliqué pour venir en cours ", déplore Auriane.

À Paris c'est encore pire [...] on est parfois 20 à attendre pour visiter le même logement - Anna - une étudiante tourangelle en partance pour la capitale

Anna a étudié trois ans à Tours. Elle a changé plusieurs fois de logement : d'abord une chambre universitaire de 9m², puis une autre de 15m². Elle a finalement atterri dans une colocation avec où il y avait des trous dans le sol qui donnent directement chez le voisin. Mais elle s'apprête à quitter la Touraine pour aller vivre à Paris. " À Paris c'est encore pire à commencer par le prix par exemple ! Là je viens d'avoir un appartement de 11m² dans le 14ème arrondissement pour 600€ et je suis trop contente ! Rien que pour les visites, c'est un enfer. On est parfois 20 à attendre pour visiter le même logement", soupire-t-elle.

Entre Tours et Paris, c'est le grand écart : pour un loyer dans la capitale, il faut compter 870€ par mois, en moyenne. Ce qui revient à un peu plus de deux fois le prix d'un logement en Touraine. 

Choix de la station

France Bleu