Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tours : Lancement en demi-teinte du multiplex CinéLoire

-
Par , France Bleu Touraine

CinéLoire a manqué son lancement en octobre dernier. La communication a été défaillante. La signalétique autour du multiplex est perfectible. Au lieu des 350.000 spectateurs espérés sur la première année d'exploitation, CinéLoire penche plutôt maintenant sur 200.000 personnes.

Le CinéLoire a ouvert ses portes le 3 octobre 2018 à Tours-Nord
Le CinéLoire a ouvert ses portes le 3 octobre 2018 à Tours-Nord © Radio France - Xavier Louvel

Indre-et-Loire, France

Le CinéLoire, le quatrième cinéma de l'agglomération tourangelle, installé à Tours-Nord, aura connu un lancement mitigé, loin des attentes de ses responsables. Ses neuf salles ont été ouvertes le 3 octobre dernier. Pour l'instant, il n'a pas réussi à s'imposer dans le paysage tourangeau, face notamment aux deux CGR de Tours-Centre et des Deux-Lions. Dans sa meilleure semaine, CinéLoire a attiré 6.000 personnes, mais globalement, la fréquentation est plutôt à 3.000 spectateurs par semaine, voir moins. On est loin des 6.000 à 10.000 attendus chaque semaine dans les prévisions. Sur l'année, la fréquentation devrait approcher les 200.000, loin des 350.000 espérés. 

Dans quel domaine CinéLoire a pêché lors de son ouverture? 

La faute à une communication mal faite, pas assez tournée sur les familles, pas assez tournée sur le nord de l'agglomération tourangelle (pourtant la cible visée), trop axée sur la salle dernier cri IMax. "Des gens ont cru qu'il n'y avait que des salles IMax à plus de 15€, alors qu'il y en a huit autres, au prix normale" dit son responsable. Autre souci, le parking de 500 places, mal fléché, gratuit 3h30 pour les spectateurs, mais personne ne le sait. Le Tram, avec un arrêt juste devant l'entrée, est un atout, mais la dernière rame le soir est à 23h30, donc trop tôt pour les dernières séances. 

2019 sera l'année du renouveau. Julien Marignier, le directeur de CinéLoire

"Les chiffres de fréquentation des mercredis, samedis et dimanches commencent à être bons. Les vacances scolaires marchent bien aussi". CinéLoire espère arriver à un millier de spectateurs en moyenne par jour pendant les fêtes de Noël. Le multiplex attend aussi que l'offre de restaurants s'étoffe. Pour l'instant, seul O'Tacos est ouvert. Un brasserie et un wok-burger vont ouvrir en avril.

Choix de la station

France Bleu