Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tours : les retraités manifestent pour défendre leur pension et leur pouvoir d'achat ce jeudi

mercredi 27 septembre 2017 à 17:39 Par Kevin Blondelle, France Bleu Touraine

Manifestation à l'appel de l'intersyndicale ce jeudi à 15h au départ de la place Jean Jaurès pour protester contre la baisse de leur pouvoir d'achat, entre la hausse de la CSG annoncée récemment qui va toucher plus de 10 millions d'entre eux et la baisse de 5 euros des APL effective dès dimanche.

La dernière manifestation des retraités à Tours fin mars a rassemblé 200 personnes
La dernière manifestation des retraités à Tours fin mars a rassemblé 200 personnes © Radio France - Boris Compain

Tours, France

L'intersyndicale composée notamment de la CGT, FO et l'UNSA appellent les retraités à se mobiliser ce jeudi pour défendre leur pension de retraite et leur pouvoir d'achat. Ils protestent notamment contre la hausse annoncée de la CSG, hausse de 1,7% qui devrait toucher environ 10 millions d'entre eux. Selon les revenus, cela pourrait représenter plusieurs dizaines d'euros en moins chaque mois. Le gouvernement a bien annoncé dans le même temps une revalorisation des pensions à hauteur de 0,8% après des années de gel du point d'indice, mais cela ne suffit pas à apaiser leurs craintes.

Le gouvernement ne respecte pas les petites retraités

Pour Giselle, qui vit dans le centre de Tours c'est un manque de respect à l'égard des retraités. "Mon mari a cotisé 43 ans, nos revenus atteignent à peine 1200 euros par mois. Tout ça pour ça ?" Dans le quartier du Sanitas, Annie elle peste contre la baisse de 5 euros des APL qui sera effective dimanche. "Je compte déjà tout à l'euro près, qu'est-ce qu'on va devenir ? Il faudrait qu'on soit nombreux, si on n'est qu'un petit nombre cela ne servira à rien", dit-elle alors qu'elle s'apprête à manifester, ce qu'elle ne fait que très rarement. La dernière fois que les retraités ont manifesté seuls à Tours, c'était fin mars, déjà pour protéger leur pouvoir d'achat. Ils étaient 200 dans les rues du centre ville.