Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tours : mobilisation ce mercredi matin devant la mairie pour sauver la crèche Pom'Cassis

mercredi 20 juin 2018 à 14:17 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

La crèche Pom'Cassis est en grande difficulté financière. La structure associative qui compte 12 salariés et accueille 26 enfants demande de l'aide de la mairie. Il y a un manque criant de places de crèches dans le quartier du Beffroi à Tours-Nord.

Le rassemblement pour défendre Pom'Cassis devant la mairie
Le rassemblement pour défendre Pom'Cassis devant la mairie - Laetitia Bonnemin

Tours, France

Une trentaine de personnes, des parents mais aussi des salariés, ont manifesté ce matin à 10h devant la mairie de Tours pour demander un soutien de la ville pour sauver la crèche Pom'Cassis en grande difficulté. La structure, qui compte 12 salariés et qui accueille 26 enfants,  est actuellement en procédure de sauvegarde et pourrait être liquidée le 27 juillet. La crèche associative présente une dette de 80.000 euros, liée notamment à un licenciement pour inaptitude, des arriérés de salaires avec l'arrivée d'une nouvelle convention collective. La directrice de la structure, Laetitia Bonnemin, qui avec son équipe n'est en rien responsable de cette situation, estime que la crèche est essentielle pour Tours-Nord. Il n'y a qu'une autre structure dans le quartier du Beffroi qui compte une quinzaine de places. On a un manque criant de places de crèche sur Tours-Nord et Pom'Cassis reçoit tous les jours de s demandes. En 3 ans et demi, elle a montré son efficacité, dit-elle.

L'entrevue avec l'adjointe à la petite enfance n'a rien donné

Une délégation a été reçue par l'adjointe à la petite enfance Barbara Darnet-Malaquin. Il n'y a pas vraiment d'avancées, explique la directrice de Pom'Cassis. On sent que la mairie souhaite une reprise par une structure associative plus importante. Nous nous souhaitons garder une petite structure, plus humaine. La mairie a prévu de présenter une réponse plus précise vendredi.

Je veux sauver la structure - Barbara Darnet-Malaquin, adjointe à la Petite Enfance

L'adjointe à la Petite Enfance à la ville de Tours, Barabara Darnet Malaquin, précise que la ville va accompagner comme il se doit les familles et les salariés. La ville va d'ailleurs voter lors du prochain Conseil Municipal une enveloppe de 15.000 euros pour payer les salaires. Le but est de reprendre l'activité, via une structure associative, et pas du tout une structure privée, précise l'adjointe au maire.