Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Tous les Ehpad du Pays Basque ont des postes à pourvoir" estime une directrice

-
Par , France Bleu Pays Basque

Les Ehpad manquent de bras au Pays Basque, et ça ne s'améliore pas avec la crise sanitaire. Environ 40 postes d'aide-soignant.es restent vacants. Ce jeudi, les professionnels ont lancé à Anglet le "Rallye découverte des métiers de l'Ehpad", pour attirer de potentiels candidats.

Des postes à pourvoir dans tous les Ehpad du Pays Basque.
Des postes à pourvoir dans tous les Ehpad du Pays Basque. © Radio France - Noémie Guillotin

Devenir directeur, cuisinier, psychologue, animateur ou comptable dans un Ehpad du Pays Basque est plus que jamais possible. Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes cherchent des bras, surtout chez les aides-soignants. 

Environ 40 postes de ce type restent à pourvoir dans les 38 établissements du territoire. L'année dernière, les offres d'emploi concernant les 15 métiers existant en Ehpad ont doublé de 50%. Alors pour attirer de potentiels candidats, les professionnels du secteur ont lancé ce jeudi à Anglet le "Rallye des métiers de l'Ehpad". Des animations et ateliers auront lieu pendant un mois. 

Après les applaudissements pendant le confinement, "on revient à la normale"

"Tous les Ehpad du Pays Basque ont des postes à pourvoir, indique Marie-Laure Lacaze, directrice de l'Ehpad Osteys à Bayonne, et vice-présidente du réseau Ehpad Pays Basque. C'est un vrai sujet, pas qu'ici, mais c'est vrai que la population est plus âgée au Pays Basque".

Les professionnels veulent avant tout briser les "clichés négatifs" sur les Ehpad, dont le personnel a été applaudi pendant la crise sanitaire mais "dès qu'il y a eu des déconfinements on a complètement oublié, on applaudit plus, et on revient on va dire à la normale" regrette Jean Louis Bellemare, directeur de l'Ehpad Egoa à Bassussary. 

Alors pour susciter des vocations, lui mise sur l'humain : "si vous avez de l'empathie naturellement, même sans diplôme, vous avez toutes vos chances de réussir en Ehpad." 

Visites et ateliers en Ehpad

Les personnels mettent aussi en avant les possibilités d'évolution de carrière. Pas besoin de diplôme spécifique pour devenir agent de service hôtelier "métier où on apprend sur le terrain, explique Sandrive Derbey, cadre de santé à l'Ehpad Egoa. Si les autres métiers nous intéressent, il y a ensuite des passerelles qui existent via des VAE (validation des acquis d'expérience) pour pouvoir intégrer une école d'aide-soignante ou d'infirmière."

Pendant ce "Rallye des métiers de l'Ehpad", des visites sont organisées dans les établissements, mais aussi des ateliers dans les agences Pôle Emploi ou au sein d'associations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess