Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toutes les discothèques ne pourront pas rouvrir le 9 juillet en Pays de la Loire

-
Par , France Bleu Maine

La date de réouverture des discothèques le 9 juillet a été annoncée à l’issue dune réunion avec l’Élysée, ce lundi. Le pass sanitaire sera obligatoire et le port du masque recommandé. Les établissements de nuit sont restés fermés pendant plus de quinze mois.

 ILLUSTRATION BOITE DE NUIT, DISCOTHEQUE
ILLUSTRATION BOITE DE NUIT, DISCOTHEQUE © Maxppp - JEGAT MAXIME

Le 9 juillet, les pistes de danse vont rouvrir et pourront accueillir de nouveau des clients. Une réouverture  avec un protocole sanitaire précis. Le pass sanitaire sera obligatoire et le port du masque recommandé. Dans la région des Pays de la Loire, tous les établissements ne devraient pas rouvrir selon Christian Jouny, le président régional du syndicat national des discothèques

Les pistes de danse des discothèques peuvent rouvrir le 9 juillet
Les pistes de danse des discothèques peuvent rouvrir le 9 juillet © Maxppp - Adrien Vautier

Ce ne sera pas rentable pour tout le monde

152 établissements de nuit ont fermé depuis le début de la crise sanitaire en France et 25% sont en grande difficulté. Le 9 juillet prochain, date de la réouverture des discothèques, ce ne sera pas portes-ouvertes et on fait ce qu'on veut. Un protocole sanitaire strict sera appliqué. Il faudra le pass sanitaire pour rentrer. Ça va compliquer les choses pour les professionnels car beaucoup reconnaissent que leur clientèle n'est pas encore vaccinée. Du coup, pour Christian Jouny :  "ce ne sera pas forcément rentable les premières semaines de rouvrir et cela aussi bien pour les petits que pour les gros établissements". Les jeunes n'iront peut-être pas faire des tests PCR toutes les semaines pour aller en boite. En fait, cette réouverture est un peu la première phase; c'est un peu comme les restaurants avec des jauges sur les terrasses et des tables limitées. Pour beaucoup d'établissements, la véritable reprise, ce sera en septembre.

Mais cette réouverture est quand même un message d'espoir et on voit enfin la lumière au bout du tunnel

À réécouter : l'interview de Christian Jouny

Choix de la station

À venir dansDanssecondess