Économie – Social

Transat Jacques Vabre, épisode 5 : la Transat, côté business

Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) vendredi 23 octobre 2015 à 11:45

Le club entreprise du village de la Transat
Le club entreprise du village de la Transat © Radio France - Amélie Bonté

A l'occasion de la 12ème édition de la Transat Jacques Vabre dont le départ est donné au Havre dimanche 25 octobre, France Bleu Haute-Normandie vous fait vivre la Transat autrement avec un reportage par jour. Episode 5 : la Transat côté business.

Aujourd'hui, chaque grand évènement sportif apporte une vitrine à la ville qui l'organise. Le Havre est donc dans la lumière depuis 22 ans, comme ville départ de la Transat Jacques Vabre. Célèbre course en duo jusqu'au Brésil. Et cette Transat, c'est une organisation impressionnante, qui amène de nombreuses retombées économiques locales.

Plus une chambre d'hôtel de libre 

Le Havre vit au rythme de la Transat depuis une semaine, avec les drapeaux Jacques Vabre hissés dans toute la ville et surtout beaucoup de passage. 350 000 visiteurs en moyenne sont attendus, alors forcement tous les hôtels sont pleins. Comme l'hôtel Oscar, en face du Volcan, géré par Nathalie Jégousse  :

Il ne nous reste qu'une chambre d'ici dimanche. On est complet ! On demande des Transat tous les mois, c'est un supplément de 15 à 20% sur notre chiffre d'affaire !", raconte la gérante de l'hôtel Oscar.

Samedi 24 octobre, veille du départ de la course, plus une chambre de libre au Havre d'après  l'office du tourisme.

Les affaires se conclut au village de la Transat 

Le club entreprise du village, c'est un espace privatif avec bar, babyfoot et canapés confortables, spécialement conçu pour les rencontres professionnelles. Soixante-quinze entreprises en sont membres, elles n'étaient que cinquante en 2013, toutes sont locales ou régionales, pour la plupart des TPE ou PME. 

On trouve des prétextes d'animations mais c'est un moyen de pouvoir échanger, faire du business et croyez-moi il y en a ici !", explique David Mabille de l'agence DB Com, qui gère le club entreprise

Mettre en avant l'attractivité du Havre

Un retour sur investissement en quelque sorte avec des retombées économiques non négligeables. L'organisation totale de la Transat Jacques Vabre c'est 2 millions €  et la ville du Havre y participe à hauteur de 900 000 €.

En plus, l'image du Havre rayonne à l'international.  L'office de tourisme en profite pour  vanter les mérites de la ville auprès de quatre journalistes brésiliens. Une opération séduction avec mise en avant bien sur de l'architecture Niemeyer (architecte brésilien) et du café. Dans quelques semaines, des représentants de l'office de tourisme du Havre iront au Brésil pour, là encore, convaincre de l'intérêt touristique, culturel et économique de la porte océane. 

Ecoutez le reportage d'Amélie Bonté

A retrouver ici, épisode 4 : la Transat vue par des figures locales

A retrouver ici, épisode 3 : Le Havre, ville de voileux

A retrouver ici, épisode 2 : comment sponsoriser un bateau ?

A retrouver ici, épisode 1 : la route du café