Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Travailleurs marocains détachés, les prud'hommes d'Arles renvoient leur décision

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le conseil de prud'hommes d'Arles a reporté ce jeudi sa décision dans l'affaire qui oppose 5 travailleurs marocains à Laboral Terra, une société d’intérim espagnole.

La CGT soutient les travailleurs agricoles détachés
La CGT soutient les travailleurs agricoles détachés © Maxppp - .

Provence-Alpes-Côte d'Azur, France

Ces cinq travailleurs agricoles marocains travaillaient dans la région sous le statut de travailleurs détachés via une société d'intérim espagnole. Ils travaillaient dans des conditions indignes selon la CGT dans des exploitations agricoles des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et du Gard. Les plaignants espéraient une procédure en urgence, or celle-ci dure depuis deux ans et va encore se poursuivre.

Des conditions dignes d'un esclavage moderne 

Ces 5 travailleurs agricoles détachés demandent la requalification de leurs contrats de travail en CDI.  Les quatre juges n'ont pas réussi à se départager et le dossier doit être à nouveau plaidé à une date qui n'a pas été fixée.  Un cinquième juge doit être nommé dans cette affaire pour qu'on puisse arriver à une décision.  Une décision qui concerne aussi le versement d'arriérés de salaire et d'indemnités pour "licenciement sans causes réelles".