Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Travaux en centre-ville de Sablé-sur-Sarthe : les habitants satisfaits, les commerçants serrent les dents

-
Par , France Bleu Maine

La rénovation de la place Raphaël Elizé de Sablé-sur-Sarthe, lancée en février 2019 pour un an, a de lourdes conséquences sur la vie des commerces. À de très rares exceptions, tous enregistrent une nette baisse de leur fréquentation et donc de leur chiffre d'affaire.

La pose des dalles à la place des pavés a commencé courant juillet.
La pose des dalles à la place des pavés a commencé courant juillet. © Radio France - Bertrand Hochet

Sablé-sur-Sarthe, France

Lancée il y a à peine six mois, la rénovation de la place Raphaël Elizé de Sablé-sur-Sarthe ne fait pas que des heureux ! Si les habitants sont plutôt satisfaits, l'humeur est plus morose chez les commerçants. L'écrasante majorité d'entre eux constatent une baisse de la fréquentation, et par conséquence, de leur chiffre d'affaire.

Les clients ne peuvent plus se garer

La boulangerie, par exemple, enregistre environ 40% de chiffre d'affaire en moins le matin, surtout depuis que le chantier est arrivé devant sa vitrine. C'est pire encore dans le bar-tabac où les affaires ont été divisées par deux au moins. Les clients qui ne peuvent plus se garer ne viennent pas à pied acheter leurs cigarettes. Ils vont ailleurs explique, en substance, le gérant. 

Dans la supérette, juste en face de la mairie, la fréquentation a nettement chuté mais d'après les employés, la clientèle sabolienne commence à revenir car quelques places de parking sont à nouveau disponibles. Le restaurant situé à côté a, lui, renoncé à disposer des tables sur la moitié de sa terrasse. Son activité reprend doucement, alors que pendant quelque temps, il a du composer avec des planches en guise de sol extérieur. 

Les Saboliens sont satisfaits des premiers résultats

Seuls quelques artisans n'ont pas vu leur activité diminuer depuis le début des travaux, comme par exemple le salon de coiffure, situé Grande Rue. Il s'agit de rendez-vous ponctuels. Les clients se garent plus loin sans difficulté, constate la patronne.