Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Trophée des Champions : PSG - Guingamp, vitrine du foot français en Chine

samedi 2 août 2014 à 6:00 Par Thomas Lavaud et Germain Arrigoni, France Bleu Paris et France Bleu Breizh Izel

Le football français part à la conquête du marché asiatique avec le Trophée des champions entre le Paris SG et Guingamp, samedi à Pékin, un match qui lance la saison 2014-2015. Coup d'envoi à 14h à vivre en direct sur France Bleu 107.1 et France Bleu Breizh Izel.

Le PSG et Guingamp s'affrontent à Pékin pour le Trophée des Champions
Le PSG et Guingamp s'affrontent à Pékin pour le Trophée des Champions

C'est un titre de prestige que chacune des deux formations compte bien remporter. Le PSG, champion de France en titre et l'En Avant de Guingamp, vainqueur de la Coupe de France se disputent samedi la 19e édition du Trophée des Champions à Pékin, la première sur le continent asiatique.Après l'Amérique du Nord (Montréal, New York) et l'Afrique (Tanger, Radès, Libreville), c'est en Chine que la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé d'organiser ce rendez-vous, devenu depuis 2009 un outil de promotion du football français à l'international.> Ecoutez le match en intégral sur France Bleu 107.1. > Ecoutez le macth en intégral sur France Bleu Breizh Izel.

La pression sur Paris

Victorieux la saison dernière des Girondins de Bordeaux à Libreville (2-1), les Parisiens ont une seule idée en tête : débuter le nouvel exercice par un trophée de plus, après le doublé Championnat-Coupe de la Ligue de la saison dernière, pour bien préparer la première journée de Championnat. Paris n'aura en effet pas le temps de souffler et commencera la défense de son titre dès vendredi à Reims.Entre les deux rencontres au programme de cette mini-tournée asiatique, il aura surtout été question de marketing pour le PSG. Après avoir joué les mannequins pour une oeuvre de charité à Hong Kong, les joueurs parisiens ont inauguré jeudi à Pékin un camp d'entraînement et un point de vente éphémère aux Galeries Lafayette.Il faudra en revanche encore attendre avant de voir à l'oeuvre la charnière 100% auriverde, la plus chère de l'histoire (plus de 90 millions d'euros), Thiago Silva-David Luiz. Manqueront également à l'appel les deux Français Blaise Matuidi et Yohan Cabaye , le vice-champion du monde argentin Ezequiel Lavezzi et le Brésilien Maxwell.

"Un titre, ça peut lancer la saison"

Laurent Blanc, l'entraîneur du PSG - Radio France
Laurent Blanc, l'entraîneur du PSG © Radio France

Guingamp, échauffement avant la Ligue Europa

Passé en quatre ans des terrains de National à la Ligue Europa, Guingamp va connaître samedi un petit avant-goût des grands rendez-vous qui l'attendent cette saison, avec le Trophée des Champions face au PSG, samedi à Pékin.Ils doivent ce sésame à leur victoire en Coupe de France, au Stade de France, le 3 mai. Un triomphe d'autant plus savoureux qu'il avait été obtenu, comme lors du sacre de 2009, aux dépens des rivaux régionaux de la "grande ville" de Rennes (2-0). Guingamp vivra un "moment historique" , comme l'a expliqué son entraîneur Jocelyn Gourvennec.

"On n'était pas pas programmé pour jouer le Trophée des Champions"

Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur de Guingamp - Radio France
Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur de Guingamp © Radio France

Un marché financier à conquérir

Champion de France et quart de finaliste de la Ligue des Champions, le Paris SG veut pénétrer le marché asiatique, un secteur où il est encore à la traine face aux grands clubs anglais ou espagnols.La Chine et son 1,4 milliard d'habitants sont censés servir de porte d'entrée aux clubs français en Asie où les plus grandes formations de la planète disposent d'un immense réservoir de supporteurs et ont l'habitude d'effectuer de lucratives tournées.En bénéficiant de la nouvelle dimension prise par le PSG, racheté en 2011 par le Qatar, et par Monaco, propriété du milliardaire russe Dmytri Rybolovlev, la Ligue a réussi à faire exploser le montant de ses droits télévisuels à l'international, passé de 32,5 à 80 millions d'euros par an pour la période 2018-2024, selon le nouveau contrat signé avec la chaîne qatarie BeIN Sports.

Le PSG version chinoise - Radio France
Le PSG version chinoise © Radio France

Les compos probables

PSG : Sirigu - Van der Wiel, Camara, Marquinhos, Digne - Motta, Verratti, Pastore - Cavani (ou Ongenda), Ibrahimovic (cap.), Lucas  Guingamp : Samassa - Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Lévêque - Beauvue, Mathis (cap.), Cardy, Giresse - Yatabaré, Schwartz